Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Européennes : Les Indivisibles entrent en campagne pour la diversité

Rédigé par Christelle Gence | Lundi 19 Mai 2014



A une semaine du scrutin européen, alors que l’abstention s’annonce record, et que plane la menace d’une extrême droite renforcée à son issue, Les Indivisibles s’engagent en rejoignant la campagne « Your Vote Can Unite » (Votre vote peut unir). Ils ont lancé à cette occasion Indi News, le « premier journal antiraciste créatif et impertinent, consacré aux élections européennes ». Son mot d’ordre : « Les 24 et 25 mai, je vote diversité ».

La campagne « Your Vote Can Unite » encourage à élire des députés impliqués dans la lutte contre les discriminations et qui « s’opposeront aux discours de haine ordinaire » car « le racisme et les discriminations ne s’arrêtent pas aux frontière de notre pays, mais qu’ils sévissent aussi en Europe », explique le collectif sur son site. La campagne a été lancée conjointement par le Réseau européen contre le racisme (ENAR), Hope and not Hate, un mouvement antiraciste du Royaume-Uni, et United for Intercultural Action, le réseau européen contre le nationalisme, le racisme, le fascisme et pour le soutien des immigrants et des réfugiés.

Des mouvements antiracistes européens en renfort

Indi News, le journal lancé par les créateurs des Y’a Bon Awards, se veut le dispositif d’une campagne qui interpelle le public « d’une façon détonante ». Ludique, le journal propose un quizz sur les élections, des dessins humoristiques sur les préjugés ou encore de courts articles qui reviennent sur la situation de l’extrême droite en dans différents pays de l’UE.

La publication affiche un drapeau européen où des bananes ont remplacé les étoiles symbolisant les pays, en référence aux bananes reçues par les joueurs de football noirs et aux caricatures de Christiane Taubira et de Barack Obama en singes. Sur le ton de la dérision, un des auteurs du journal avance une explication : « il ne s’agit en fait que d’une généreuse campagne de pub pour la banane en crise » pour « justifier les 40 millions d’euros investis par l’UE dans la banane Béké ».

Les Indivisibles, qui ont dernièrement participé à la campagne « Arrêtez d’être ! », ne manque pas d'originalité dans ses actions.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu