Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

États-Unis : les musulmans en colère à la découverte de codes bibliques cachés dans les armes

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 22 Janvier 2010



Explosif. C’est ce que le reportage de ABC sur l’armée américaine est depuis sa diffusion. Les journalistes ont en effet révélé que des références bibliques étaient dissimulées dans des numéros de séries des armes utilisées en combat par les militaires. Ainsi, JN8:12 ferait référence au passage de l'Évangile selon saint Jean, dans lequel Jésus dit : « Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie », indique 20 minutes.

Quant à 2COR4:6, il ferait référence à la Deuxième Épître aux Corinthiens, dans le Nouveau Testament : « Car Dieu, qui a dit : "La lumière brillera du sein des ténèbres" a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Jésus-Christ. »

Pourtant, le Cde militaire interdit de faire tout prosélytisme. Le Conseil musulman des affaires publiques (Muslim Public Affairs Council) a immédiatement riposté, en exigeant du Pentagone de retirer les équipements en question, mercredi 20 janvier. « Cela fournit des arguments à la propagande des extrémistes qui prétendent qu'il existe une croisade contre l'islam menée par les États-Unis », a jugé le Conseil.

Le Pentagone a affirmé qu’elle n’était pas au courant de l’affaire. Cette information n’a pas tardé à faire le tour de la planète. La Nouvelle-Zélande a fait savoir qu'elle allait effacer les inscriptions. La Grande-Bretagne pourrait suivre la même voie. Accusée, la société Trijicon, dont le patron est un fervent chrétien, a promis ce jeudi de faire effacer les inscriptions figurant sur les 300 000 viseurs en circulation dès que possible.


Lire aussi :
L’« outing » des musulmans américains





Loading












Recevez le meilleur de l'actu