Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Ramadan

Embrasser un Ramadan plus écologique

Par Ryan Strom*

Rédigé par Ryan Strom | Lundi 30 Juillet 2012

           


Embrasser un Ramadan plus écologique
Washington – Le mois de ramadan, le plus pieux mois de l'année islamique, a commencé le 20 juillet dernier. Cette année, durant cette période, beaucoup de musulmans vont examiner une nouvelle question : leur impact sur la planète. Il s'agit d'un sujet particulièrement important à mesure que nous en apprenons davantage sur les effets du changement climatique, la raréfaction des ressources et surtout l'accès de plus en plus limité à l'eau douce à travers le monde, un élément de plus en plus préoccupant pour bien des communautés et pays musulmans.

Les musulmans pensent que Dieu leur a demandé de s'abstenir de boire et de manger du lever au coucher du soleil durant le ramadan. Outre le jeûne, les musulmans du monde entier souhaitent atteindre une satisfaction spirituelle. Ils se rapprochent de Dieu en priant davantage, en méditant, en offrant leur aide à autrui et en faisant leur introspection. Le jeûne est l'aspect le plus connu du ramadan mais cette période est aussi l'occasion de se montrer plus attentif aux principes universels de miséricorde, de compassion et de respect pour la planète que nous enseigne notre foi.

Dans le Coran, Dieu déclare avoir fait de l'homme son '' représentant sur terre '' (2:30). En conséquence, les musulmans pensent que les êtres humains sont appelés à protéger, à chérir, à prendre soin de la terre et la respecter. Il en va de même pour toutes les créations divines sur terre. Ce thème a trouvé un écho dans la vie du Prophète Muhammad. Dans l'une de ses célèbres citations, il déclare que, même si la fin du monde survient quand nous sommes en train de planter un arbre, nous devons continuer de le planter.

Des ' 'iftars écologiques ''

Les musulmans aux Etats-Unis ont découvert des moyens de rendre le ramadan plus '' écologique '' ou plus respectueux de l'environnement et de réduire leur impact sur la planète. Les iftars du soir, l'heure où les musulmans rompent le jeûne, jouent un rôle particulièrement important à cet égard.

Chaque soir, tout au long du ramadan, les musulmans se rassemblent pour l'iftar communautaire. Ils sont plus nombreux dans les mosquées locales où, parfois, des centaines de personnes sont présentes. Beaucoup de musulmans ont commencé à organiser des ' 'iftars écologiques '', également connus sous le nom d' iftars ''sans déchets'' qui apportent une solution aux centaines d'assiettes, de tasses, d'ustensiles et même de nourriture à jeter. Les groupes qui organisent les '' iftars écologiques '' utilisent des objets réutilisables ou recyclables et entendent éviter tout gaspillage.

Certaines mosquées comme Dar Al Hijrah et Adams Center, toutes deux situées en Virginie du Nord, enseignent à leurs membres qu'il est important de respecter l'environnement. A cet effet, elles ont mis sur pied des programmes de recyclage.

D'autres musulmans empruntent un chemin plus personnel, souhaitant introduire des pratiques durables dans leur quotidien. Beaucoup suivent le conseil du Prophète Muhammad selon lequel les musulmans devraient remplir à un tiers leur estomac avec de la nourriture, en réserver un autre tiers pour boire et le dernier tiers pour l'air, réduisant ainsi les quantités consommées. Beaucoup aussi s'efforcent d'économiser l'eau jusqu'à la dernière goutte, surtout durant les ablutions rituelles (appelées wudu) que les musulmans accomplissent avant la prière. La conservation de l'eau est un thème récurrent dans l'enseignement islamique.

Outre le fait qu'il faut éviter de gaspiller la nourriture et l'eau, beaucoup de musulmans font aussi l'inventaire des biens matériels, réfléchissant ainsi sur ce qui leur est vraiment nécessaire et sur la manière dont nos modes de consommation affectent le monde qui nous entoure.

Le Prophète a indiqué à ses disciples que, sans une introspection personnelle, le fait de renoncer à boire et à manger perdait tout son sens. Les musulmans sont donc encouragés à se pencher sur cette question: quel intérêt revêt l'acte physique du jeûne si nos gestes et nos propos demeurent inchangés ?

S'il existe d'autres valeurs bien plus importantes auxquelles les musulmans s'efforcent d'adhérer au quotidien, la sensibilisation à l'environnement et la gestion environnementale sont particulièrement pertinentes ce mois-ci.

L'heure est venue de nous encourager et d'encourager ceux qui nous entourent à être les meilleurs intendants possibles de la planète et de vivre en tant qu'individus habités par la compassion et le respect pour les différents et magnifiques aspects de la création divine. En tant qu'êtres humains, nous sommes responsables du monde qui nous entoure et nous avons le devoir d'accomplir les changements que nous souhaitons voir.

Si chacun d'entre nous pouvait, quelle que soit sa religion, remettre en question son rapport personnel avec la Nature et son mode de consommation, le monde serait assurément différent et meilleur.


* Ryan Strom est le responsable de la communication de Green Muslims, une organisation basée à Washington qui vise à '' fournir une source de leadership, d'inspiration et de conscience en matière d'environnement unique et biologique et à agir directement au sein des communautés musulmanes''. Suivez Green Muslims sur twitter @GreenMuslims.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.











L'actu vue par Yace