Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : les Frères musulmans appellent au soulèvement du peuple

Rédigé par La Rédaction | Mardi 9 Juillet 2013



La date du début du Ramadan est fixée au mercredi 10 juillet en Egypte. Mais à l’approche de ce mois béni, les tensions entre les pro et les anti-Morsi sont loin de s’apaiser depuis le coup d’état militaire perpétré contre Mohamed Morsi, mercredi 3 juillet.

Le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) des Frères musulmans a appelé, lundi 8 juillet, au « soulèvement du grand peuple d’Egypte contre ceux qui sont en train d’essayer de lui voler sa révolution avec des chars » et a mis en garde contre « l’apparition d’une nouvelle Syrie ».

Cet appel du mouvement dont est issu Mohamed Morsi fait suite à la mort d’au moins 51 personnes au Caire lors d’une manifestation de ses partisans. Alors qu’ils s’étaient amassés pour prier devant les locaux de la Garde républicaine, « des soldats » et « des policiers » auraient ouvert le feu sur eux, ont rapporté les Frères musulmans, qui dénonce un « massacre » dans un communiqué. L’armée a expliqué de son côté que des « terroristes armés » avaient attaqué le siège de la Garde républicaine, tuant un officier et faisant six blessés.

Le président par intérim, Adly Mansour, a ordonné l’ouverture d’une enquête sur ces violences qui ont également fait 435 blessés, d’après les services d’urgences, qui n’ont pas précisé s’il s’agissait exclusivement de manifestants pro-Morsi.

Depuis l’éviction de Mohamed Morsi, les heurts entre ses partisans et ses opposants ont déjà fait une centaine de morts.

Lire aussi :

Egypte : la crise politique s’aggrave, Mohamed El-Baradei sur le retour
Le coup d’Etat en Egypte : les défis de la transition
Egypte : Morsi détenu par l’armée
Egypte : l'armée destitue Mohamed Morsi
Egypte : le spectre du retour de l'armée au pouvoir
Egypte : manifestations monstres contre un Morsi sous pression




Loading














Recevez le meilleur de l'actu