Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com

Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss




Sur le vif

Égypte : Mohamed Morsi s'affranchit de l'armée

Rédigé par La Rédaction | Lundi 13 Août 2012



Le président égyptien Mohamed Morsi a mis à la retraite son ministre de la Défense, le maréchal Hussein Tantaoui, dimanche 12 août.

Le nouveau chef d'Etat compte ainsi enlever tout pouvoir à cet ancien pilier du régime de Hosni Moubarak. A la tête du Conseil suprême des forces armées (CSFA), Tantaoui avait pris le contrôle du pays après la chute de Moubarak en attente d'élections.
« Les décisions que j’ai prises aujourd’hui ne visaient pas certaines personnes et n’avaient pas non plus pour but de gêner les institutions, et ce n’était pas non plus mon but de restreindre les libertés », a déclaré le président Morsi dans un discours qui a suivi cette annonce. Il a également annoncé la mise à la retraite de Sami Ena, le chef d’état major des armées.

Le général Abdellatif Sissi prendra la place de Hussein Tantaoui au poste de la Défense et en tant que dirigeant du CSFA. Sidiki Sohbi remplacera, de son côté, Sami Enan. Mohamed Morsi, a par ailleurs nommé un vice-président, le juge Mahmoud Mekki.

De plus, il a annoncé la suppression d'une disposition à la Constitution ajoutée par le CSFA, qui avait pour but de renforcer le pouvoir de l'armée.
Effectivement, avant l'élection de Mohamed Morsi en juin dernier et après la dissolution du Parlement où les Frères musulmans, le parti dont est issu le président, siégeait majoritairement, le CSFA avait repris le contrôle du pouvoir législatif.
Les militaires avaient ainsi ajouté une disposition à la Constitution qui leur accordait plus de pouvoirs. Mohamed Morsi n'aura pas attendu pour y mettre fin.

En pleine crise dans la région du Sinaï, proche de la frontière avec Israël, où des terroristes ont dernièrement tué des gardes-frontières égyptiens, le nouveau président a voulu reprendre les pleins pouvoirs.
Une décision approuvée par des milliers d' Égyptiens qui ont défilé, place Tahrir, au Caire, en soutien à leur président.

Lire aussi :
Egypte : l'armée contre-attaque
Egypte : Mohamed Morsi prête serment
Egypte : Hicham Qandil nommé Premier ministre
L’Egypte fête sa première année sans Moubarak
Egypte : la dissolution du Parlement et le maintien de Chafiq créent des tensions


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter




Loading




L'actu vue par Yace