Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Devant le Colisée de Rome, des centaines de musulmans en prière pour manifester

Rédigé par Saphirnews | Dimanche 23 Octobre 2016



Devant le Colisée de Rome, des centaines de musulmans en prière pour manifester
Des centaines de personnes de confession musulmane ont protesté, vendredi 21 octobre, devant le Colisée à Rome contre la fermeture récente de cinq lieux de culte musulmans dans la capitale italienne. Ils ont, pour l’occasion, organisé la grande prière hebdomadaire aux abords de ce monument afin de dénoncer l’insuffisance de mosquées dans le pays. Un manque cruel qui oblige des fidèles à ouvrir des lieux officieux pour pratiquer leur culte.

Des lieux de culte ont été fermés en raison d’irrégularités administratives mais qui sont, selon les organisateurs, pas suffisantes pour fermer les locaux. « Nous ne savons pas en plus qui a ordonné ces fermetures, tout le monde nie en être à l'origine, la municipalité, la préfecture, le ministère de l'Intérieur », a fait savoir l’un d’entre eux, membres de l’association bengalie Dhuumcatu.

Les manifestants présents manifestaient en faveur de la liberté de culte mais entendaient aussi protester contre les amalgames entre islam et terrorisme, qui peuvent expliquer en partie la fermeture de mosquées. Une criminalisation qui leur est insupportable. « Par la force des choses, on se sent montrés du doigt en tant que musulmans. (…) Il n'y a pas de volonté politique de reconnaître notre présence sur le territoire. Donc nous sommes obligés de louer des locaux et nous nous mettons à prier. Parce que la prière, pour celui qui veut cultiver la dimension spirituelle, c'est comme l'air. Si nous ne prions pas, nous mourons », a affirmé à l’AFP Francesco Tieri, un porte-parole d'une coordination d'associations musulmanes.

L'islam n'est pas un culte reconnu en Italie. La population musulmane est estimée à 1,6 millions de personnes mais seule une poignée de mosquées officielles existent à travers le pays.





Loading











Recevez le meilleur de l'actu