Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Daesh viole aussi des femmes sunnites

Rédigé par | Lundi 20 Février 2017



Daesh viole aussi des femmes sunnites
L’ONG de défense des droits humains a publié, lundi 20 février, un rapport qui affirme que l’Etat islamique a violé et torturé des femmes musulmanes sunnites, à l’image des abus constatés contre les femmes yézidies en Irak. Human Right Watch (HRW), a documenté des cas de détentions arbitraires, de mariages forcés et des viols commis par les combattants de l’organisation terroriste contre des femmes qui fuyaient la ville de Hawija, au nord de l’Irak.

Le rapport contient des témoignages tels que celui de Hanan, 26 ans, dont le mari a réussi à fuir Hawija quelques semaines plus tôt. Capturée, des membres de l'EI l’ont incité par la force à se marier avec un chef local en prétextant qu'elle était, pour eux, une « apostat » du fait que son mari a fui l'EI.

Pour la punir d’avoir refusé l'union, elle raconte qu'on lui ait bandé les yeux, fouetté avec des câbles en plastique puis violé. « Le même homme m’a violé tous les jours pendant un mois (…) devant mes enfants », s'est-elle confié. Elle a été libéré en janvier 2017 après que son père ait donné à l'EI une voiture et 500 dollars en guise de rançon. La famille a alors rejoint Kirkouk, au nord de l'rak.

Lama Fakih, directrice adjointe de l’ONG, pour le Moyen-Orient regrette que « les violences sexuelles contre les femmes sunnites vivant sous la férule de l'EI sont peu connues ». Elle espère que « la communauté internationale et les autorités locales feront tout ce qu'elles peuvent pour donner aux victimes le soutien nécessaire ».

Lire aussi :
Le Prix Sakharov décerné à deux femmes yézidies rescapées de Daesh
Daesh viole aussi des femmes sunnites selon Human Right Watch




Loading














Recevez le meilleur de l'actu