Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le Prix Sakharov décerné à deux femmes yézidies rescapées de Daesh

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 27 Octobre 2016



Nadia Murad, ambassadrice de l’ONU pour la dignité des victimes du trafic d’êtres humains et prix Sakharov 2016
Nadia Murad, ambassadrice de l’ONU pour la dignité des victimes du trafic d’êtres humains et prix Sakharov 2016
Le Parlement européen a annoncé, jeudi 27 octobre, qu’il attribuait son prix Sakharov 2016 « pour la liberté de l’esprit » à deux Irakiennes yézidies rescapées du groupe Etat islamique.

Lamia Haji Bachar et Nadia Murad ont vécu le supplice d’être enlevées et forcées à l’esclavage sexuel. Elles sont devenues des symboles de la défense de la communauté yézidie, persécutée par le groupe terroriste. Nadia Murad a été nommé en septembre dernier ambassadrice de l’ONU pour la dignité des victimes du trafic d’êtres humains.

Le prix Sakharov, décernée chaque année par les eurodéputés, récompense les personnes qui se sont illustrées dans la défense des droits humains. L’an dernier, c’est le blogueur saoudien Raef Badaoui qui a été distingué. En 2014, c’est le médecin congolais Denis Mukwege qui a été auréolé pour son action en faveur des femmes victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo.

Lire aussi :
Le prix Sakharov dédié au Printemps arabe
Le Nobel de la paix 2014 pour la Pakistanaise Malala Yousafzai
Ibtihaj Muhammad et Jaha Dukureh parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde
Prix Sakharov pour la liberté de pensée : le chinois Hu Jia récompensé




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu