Connectez-vous S'inscrire






Bien-être

Comment passer l’hiver sereinement

Rédigé par Participation et spiritualité musulmanes (PSM) | Lundi 21 Décembre 2015



Comment passer l’hiver sereinement
Souvent qualifié de saison rude, l'hiver s'accompagne de froid et d'humidité intenses qui fatiguent l'organisme et qui se terminent bien souvent par des rhumes, des nez qui coulent, une toux tenace, des rhumatismes... sans compter le manque de soleil, la grisaille qui affaiblissent le moral. Bref, ce n’est pas la forme !

Toutefois, malgré sa rudesse, l'hiver nous permet également de nous intérioriser, de ralentir, de méditer et de se poser pour choisir les graines à semer dès que le printemps reviendra. C'est donc une saison propice au calme et à l'introspection, ce qui, dans notre société au rythme accéléré et aux hyper-stimulations quotidiennes, sont un vrai cadeau.

Cependant, contrairement aux animaux qui peuvent tranquillement hiberner au fond d'une grotte douillette, l'être humain doit continuer de mener son train de vie « normal » quelle que soit la saison. Bien que nous soyons tous différents, nos hygiènes de vie vont grandement influencer notre capacité à résister aux multiples défis rencontrés dans notre environnement.

Ainsi, pour garder la forme et le sourire durant la saison hivernale, voici quelques conseils naturels à appliquer régulièrement en attendant que la douceur printanière revienne.*

Aérez votre intérieur

Quand il fait froid dehors, on pense rarement à ouvrir les fenêtres. Il est pourtant vivement recommandé de bien aérer son intérieur au moins 10 minutes par jour. En plus de limiter l'humidité, cela évacuera les microbes, tout en s’accordant des pauses « bol d’air frais » ; nos poumons en tireront un réel bénéfice.

Le reste du temps, veillez à avoir la main légère sur le thermostat : la chaleur et l’air sec modifient la qualité des sécrétions des voies respiratoires, premières barrières contre les infections. La température de votre logement ne doit donc pas excéder 19-20°C.

Dormez suffisamment

Un bon sommeil est un facteur clef pour rester en bonne santé : dormir suffisamment renforce, en effet, le système immunitaire alors que le manque de sommeil fait chuter le nombre de globules blancs. La plupart du temps, nous dormons bien moins que les 7 à 8 heures recommandée. Profitez donc de cette période de calme hivernal et des nuits plus longues pour vous coucher une heure plus tôt.

Lavez-vous fréquemment les mains

Cela peut sembler évident mais se laver régulièrement les mains reste la meilleure façon de se protéger contre les virus. Qu'ils soient d'origine respiratoire ou digestive, les virus se transmettent beaucoup par les mains. La solution est de se laver les mains plusieurs fois par jour, notamment après s'être mouché, mais aussi en rentrant chez soi après avoir pris les transports en commun ou après avoir utilisé le clavier d'ordinateur ou le téléphone de quelqu'un d'autre.

Buvez beaucoup !

En hiver, l'air est souvent sec, surtout à l'intérieur des maisons. Il est important de boire beaucoup d'eau, régulièrement, en petite quantité (entre 1,5 et 2 litres par jour). Vous pouvez diversifier vos apports en liquide en alternant eau, thé, infusions, soupes... Si vous êtes enrhumé, boire fluidifiera les sécrétions.

Mangez bien !

Chaque saison est une opportunité de nous reconnecter avec la nature et de découvrir ou redécouvrir de nouveaux fruits et légumes. Bien que durant l'hiver, tout est au repos et l'abondance de fruits et légumes est plus discrète, on trouvera toutefois de délicieux aliments. Profitons joyeusement de ces aliments de saison en les consommant régulièrement : pomme, kiwi, kaki, chou chinois, avocat, mâche, céleri, betterave, chou, épinard, ail… Ces fruits et légumes, consommés crus, nous fournissent de la vitamine C indispensable pour lutter contre les infections, la fatigue et la morosité hivernale.

Il est conseillé aussi de manger trois fois par semaine des poissons gras de type saumon, sardines, maquereaux, harengs, pour avoir une dose quotidienne suffisante de vitamine D. Nous fabriquons cette vitamine à partir des rayons du soleil. Il nous faut 15 min d’exposition au soleil chaque jour pour fabriquer notre dose quotidienne de vitamine D. Mais en hiver, nous ne les avons même pas ! Notre seule ressource reste les poissons gras. Très souvent, ce n’est pas suffisant, donc il reste la solution de la dose de vitamine D en ampoule pour trois mois (à voir avec son médecin). Le manque de vitamine D se traduit par de la fatigue et une plus grande fragilité aux infections.

Sachez également qu’après chaque repas, le corps se refroidit car il mobilise l’essentiel de son énergie pour entamer la digestion. Donc, restez au chaud pendant la période de digestion car sinon le coup de froid est vite arrivé.

Sortez et bougez !

La lumière du soleil perçue par la rétine agit directement sur l’hypothalamus, la partie du cerveau qui régit les sécrétions hormonales et contrôle l’appétit, le sommeil, l’humeur, l’énergie… Voilà pourquoi beaucoup ressentent une baisse de forme et de moral quand les journées raccourcissent et que le mauvais temps revient.

Malgré le temps froid, humide et parfois gris, il est important de sortir régulièrement pour prendre l'air frais, profiter de la lumière naturelle (de 11h à 16h, après les rayons du soleil déclinent), et bouger tout simplement, en plus c’est bon pour le mental. Le simple fait de marcher d’un bon pas une demi-heure par jour au grand air frais, suffit pour faire le plein de vitalité et de sérénité. Il suffit juste de s'habiller chaudement et se lancer ! À ce propos, garder toujours la tête et les pieds au chaud !

*Comment préparer son corps à affronter l’hiver, Passion Santé

Lire aussi :
Mieux s’alimenter durant l’hiver
Nourriture saine pour un corps sain : quels sont les bons aliments ?




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Août 2015 - 08:00 À table, écoliers ! C’est la rentrée !


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu