Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Canada : les policières auront le droit de porter un hijab

Rédigé par | Mercredi 24 Août 2016



Une policière d'Edmonton, au Canada.
Une policière d'Edmonton, au Canada.
Le gouvernement canadien a annoncé, mardi 23 août, que le port du voile islamique par les femmes musulmanes est désormais autorisé dans la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Cette décision a été prise dans le but de « permettre aux membres féminins de confession musulmane de porter le hijab, si elles le désirent », mais surtout d’encourager de nouvelles vocations. Déjà, depuis le début des années 1990, la GRC permet à ses membres de confession sikh à porter le turban.

Trois types de hijab ont été testés par la police fédérale avant l’autorisation. A été retenu celui qui peut s’enlever rapidement, n’est pas encombrant et ne comporte ainsi pas de risque pour les agentes qui souhaitent le porter, selon le journal La Presse. Les services de police de Toronto, plus grande ville du Canada, et d’Edmonton, capitale de l’Alberta, permettent déjà « le port du hijab avec l’uniforme », rappelle Scott Bardsley, porte-parole du ministère de la Sécurité publique. « A l’étranger, des corps policiers au Royaume-Uni, en Suède et en Norvège ainsi que dans certains États américains ont adopté des politiques similaires », a-t-il souligné.

Lire aussi :
Hijab en tête, Dolce & Gabbana à la conquête des musulmanes fortunées
Ibtihaj Muhammad, la première Américaine en hijab à disputer les JO
La Journée mondiale du hijab interdite à Lyon
Football : la FFF évoque la « laïcité » pour interdire le voile
#HijabDay : les étudiants de Sciences Po invités à porter le voile une journée




Loading












Recevez le meilleur de l'actu