Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

CAN 2017 : le Ghana au rendez-vous, le Mali et l’Egypte se neutralisent

Rédigé par Samba Doucouré | Mercredi 18 Janvier 2017



Essam El Hadary est devenu à 44 ans, le plus vieux joueur à disputer une rencontre de Coupe d'Afrique.
Essam El Hadary est devenu à 44 ans, le plus vieux joueur à disputer une rencontre de Coupe d'Afrique.
Entame de compétition réussie pour le Ghana, qui a remporté son match face à l’Ouganda (1-0) mardi 17 janvier. Finalistes malheureux de la Coupe d’Afrique des nations 2015, les Black Stars ont prouvé qu’ils seront au rendez-vous une nouvelle fois.

Malgré de nombreux déchets dans la construction et des maladresses lors des actions décisives, les Ghanéens ont fait jouer leur expérience contre des Ougandais dont c’était la première participation à la CAN depuis 1978. La démonstration en a été faite avec un coup de pied de réparation offert à la demi-heure suite à une erreur d’un défenseur ougandais. Le leader de l’équipe, André Ayew, s’est chargé de tirer le penalty et d’offrir la victoire au Ghana qui prend seul la tête du groupe D.

Le match de 20h opposait, lui, le Mali et l’Egypte, deux outsiders. La rencontre s’est terminée sur un score nul et vierge (0-0). Les Aigles du Mali ont affiché une équipe très jeune et pleine d’allant offensif mais trop imprécise à la conclusion des actions. Les Pharaons s’en sortent au final bien avec ce point grapillé avant d’affronter l’Ouganda samedi 21 janvier. A noter, l’entrée en jeu en première mi-temps du légendaire Essam El-Hadary qui devient, à 44 ans, le plus vieux joueur à disputer une rencontre de Coupe d’Afrique. Il a remplacé le gardien de but titulaire Ahmed El-Shenawy, sorti sur blessure à la 25e minute. Le portier du Wadi Degla efface ainsi des tablettes son compatriote Hossam Hassan, qui n'avait « que » 39 ans, 5 mois et 24 jours lorsqu’il a joué son dernier match de CAN.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu