Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

CAN 2017 : la Tunisie enfonce l’Algérie, le Sénégal qualifié

Rédigé par | Vendredi 20 Janvier 2017



La faute de Faouzi Ghoulam sur Wahbi Khazri a permis à la Tunisie de faire le break.
La faute de Faouzi Ghoulam sur Wahbi Khazri a permis à la Tunisie de faire le break.
Muets contre le Sénégal, les Tunisiens ont cette fois-ci réussi à trouver les chemins des filets.

La Tunisie a battu l’Algérie 2 buts à 1, jeudi 19 janvier, en phase de groupe de la Coupe d’Afrique des nations 2017. La défense algérienne, fébrile face au Zimbabwe dimanche dernier, a de nouveau plié et commis des erreurs fatales.

En début de seconde période, le feu follet tunisien Youssef Msakni est lancé en profondeur sur le côté gauche, il centre en retrait mais sa passe est interceptée par Aïssa Mandi. Le stoppeur algérien dévie cependant le ballon directement dans son propre but et permet à la Tunisie d’ouvrir le score (49e). Le Fennec renoue là avec sa fâcheuse tendance à marquer des buts contre son camp qu’il avait lorsqu’il évoluait en France au Stade de Reims.

C’est ensuite au tour de Faouzi Ghoulam, défenseur latéral gauche de commettre une énorme bévue en ratant sa passe en retrait vers son gardien. L’attaquant tunisien Wahbi Khazri profite de ce raté en récupérant le ballon mais le défenseur algérien commet une deuxième erreur en poussant l’attaquant dans le dos. L’arbitre siffle penalty et Naïm Sliti se charge d’offrir un deuxième but à son équipe. Dans les arrêts de jeu, Sofiane Hanni réduit d’une splendide frappe croisée à l’entrée de la surface. L’Algérie est quasiment éliminé de la compétition. Les Fennecs devront battre le Sénégal lundi 23 janvier, tout en espérant que le Zimbabwe batte la Tunisie pour avoir une infime chance de qualification.

Le Sénégal a déjà son ticket pour les quarts de finale grâce à une victoire tranquille 2-0 contre le Zimbabwe. Sadio Mané et Henri Saïvet ont marqué dans les 20 premières minutes de la rencontre. Les Lions de la Teranga pouront donc les payer le luxe de faire jouer ses remplaçants lundi prochain. Une chance pour l’Algérie ? Réponse lundi soir.

Lire aussi :
CAN 2017 : le Maroc surpris par la RD Congo, la Côte d’Ivoire décevante
CAN 2017 : le Sénégal brille face à la Tunisie, l’Algérie déçoit
Le Franco-Algérien Riyad Mahrez sacré meilleur footballeur africain
CAN 2017 : l'Algérie, la Tunisie et le Sénégal dans le « groupe de la mort »




Loading












Recevez le meilleur de l'actu