Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bagdad et Istanbul endeuillés avant et après le nouvel an 2017

Rédigé par Saphirnews | Lundi 2 Janvier 2017



Bagdad et Istanbul endeuillés avant et après le nouvel an 2017
Une attaque à la voiture piégée perpétrée lundi 2 janvier dans un marché de Bagdad a fait 32 morts et 61 blessés selon un bilan fourni par police irakienne. Parmi les victimes, nombreux étaient des travailleurs journaliers qui attendaient d’être embauchés sur une place de Sadr City, un quartier du nord-est de la capitale.

Cette attaque intervient le jour d’une visite officielle de François Hollande durant laquelle le président français rencontre son homologue Fouad Massoum, le Premier ministre chiite Haïder Al-Abadi, et le président sunnite du Parlement Salim Al-Joubouri. « Agir contre le terrorisme ici en Irak, c’est aussi prévenir des actes terroristes » en France, a-t-il affirmé.

Deux jours plus tôt, la veille de la Saint-Sylvestre, une double explosion perpétrée par des kamikazes faisait 27 morts et une dizaine de blessés au marché demi-gros d’Al-Sinek. Les deux attaques ont été revendiquées par l’Etat islamique, dit Daesh, tout comme l'attaque d'une discothèque cotée à Istanbul, en Turquie, qui a fait 39 morts et 65 blessés. Plusieurs ressortissants étrangers ont été tués dont une Française et son époux tunisien.

La Turquie et l'Irak ont été parmi les pays les plus touchées par le terrorisme. En été 2016, la capitale irakienne connaissait un des attentats les plus meurtriers de l’année la veille de l'Aïd al-Fitr. Près de 324 personnes y avaient laissé leur vie.

Lire aussi :
Irak : une fin de Ramadan sanglante à Bagdad, 292 morts
Istanbul : 44 morts dans des attentats à l’aéroport Atatürk
Irak : l’attaque sanglante d’une mosquée jour du vendredi





Loading











Recevez le meilleur de l'actu