Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Irak : une fin de Ramadan sanglante à Bagdad, 292 morts

Rédigé par Saphirnews | Lundi 4 Juillet 2016



Irak : une fin de Ramadan sanglante à Bagdad, 292 morts
Une terrible tragédie a secoué Bagdad dans la nuit de samedi 2 à dimanche 3 juillet. Un attentat dans la capitale irakienne a provoqué la mort d'au moins 213 personnes, selon le dernier bilan. Les explosions ont aussi fait plus de 200 blessés en ces derniers jours du mois du Ramadan.

L’explosion d’une voiture piégée, qui a visé un restaurant dans la zone commerciale de Karrada, a été revendiquée par Etat islamique, quelques jours après les attentats à Istanbul et à Dacca, au Bangladesh.

C’est dans ce secteur que l’extrême majorité des morts et blessés ont été recensés cette nuit là. Le feu s’est propagé dans plusieurs bâtiments dans un quartier chiite particulièrement bondé, les nuits du Ramadan étant animés dans les rues de la capitale.

Les attentats sont monnaie courante à Bagdad et dans sa région. L’explosion d’une mine plus tôt dans la nuit a fait deux morts dans le quartier chiite d'Al Chaab.

Le nouveau carnage à Kerrada à la veille de l’Aïd al-Fitr est le plus grave perpétré en Irak cette année, une semaine après la reprise par les forces gouvernementales de Falloujah qui était tenu par Daesh.

Mise à jour jeudi 7 juillet : Le bilan humain s'est aggravé, portant le nombre de morts à 292.




Loading











Recevez le meilleur de l'actu