Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aux côtés du CFCM, le pape promeut un message de miséricorde

Rédigé par Huê Trinh Nguyen | Vendredi 4 Novembre 2016



Une délégation du CFCM a été reçue au Vatican jeudi 3 novembre pour rencontrer le pape François. De g. à dr.: Taoufik Sebti, Anouar Kbibech, Mgr Michel Dubost, Ahmet Ogras, Chems-Eddine Hafiz et Abdallah Zekri. © C. E. Hafiz / Saphirnews
Une délégation du CFCM a été reçue au Vatican jeudi 3 novembre pour rencontrer le pape François. De g. à dr.: Taoufik Sebti, Anouar Kbibech, Mgr Michel Dubost, Ahmet Ogras, Chems-Eddine Hafiz et Abdallah Zekri. © C. E. Hafiz / Saphirnews
Quelque 200 représentants religieux de diverses religions ont été reçus par le pape François jeudi 3 novembre au Vatican, dans le cadre de l'année de la Miséricorde. Une délégation du Conseil français du culte musulman (CFCM) emmenée par Anouar Kbibech était présente pour témoigner sa fraternité avec les catholiques. Elle a été accompagnée de l'évêque d'Evry-Corbeille-Essonne Mgr Dubost, à l'initiative de la rencontre.

Le souverain pontife a dénoncé la violence au « nom d’une religion ou de Dieu lui-même ». « Que les religions, à cause du comportement de certains de leurs fidèles, ne transmettent plus un message faux, dissonant de celui de la miséricorde », a souligné le pape, cité par La Croix.

« Que soient clairement condamnées ces attitudes iniques qui profanent le nom de Dieu et qui polluent la recherche religieuse de l’homme. Que soit au contraire favorisées, partout, la rencontre pacifique entre les croyants et une réelle liberté religieuse », a-t-il poursuivi. « Notre responsabilité devant Dieu, l’humanité et l’avenir est grande et exige tous les efforts, sans aucune prétention. C’est un appel qui nous implique, un chemin à parcourir ensemble pour le bien de tous, avec espérance. Que les religions soient “entrailles de vie”, conduisant la tendresse miséricordieuse de Dieu pour l’humanité blessée et nécessiteuse ; qu’elles soient des portes d’espérance qui aident à traverser les murs érigés par l’orgueil et la peur. »

Le CFCM a adressé une invitation officielle au pape pour une visite en France afin de « venir à la rencontre des musulmans de France ».

Lire aussi :
Une rencontre organisée entre le pape François et le CFCM au Vatican
Pape François : « Il n’est pas juste d’identifier l’islam à la violence » (vidéo)
Vincent Feroldi : « Année de la Miséricorde : chrétiens et musulmans sont des citoyens avec des valeurs à partager »





Loading












Recevez le meilleur de l'actu