Connectez-vous S'inscrire






Religions

Après 20 ans d’attente, Moissy-Cramayel inaugure sa mosquée

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Mardi 8 Novembre 2016

Il aura fallu vingt longues années pour que l’Association culturelle et éducative des musulmans de Moissy (Acemm), en Seine-et-Marne, se dote d'une mosquée digne de ce nom pour les fidèles de l'islam. Les autorités locales n'ont pas manqué de faire le déplacement pour l'inauguration du centre cultuel et culturel, qui marque une étape importante dans la construction d'un islam ancré dans l'agglomération de Sénart.



L’inauguration de la mosquée de Moissy-Cramayel a été inaugurée samedi 5 novembre. Ici, de g. à dr. : le député de Seine-et-Marne Olivier Faure, la maire de Moissy-Cramayel, le président de l’Acemm Abderrahmane Abdelaziz, et le secrétaire général de la préfecture de Seine-et-Marne Nicolas de Maistre. © Acemm / Saphirnews
L’inauguration de la mosquée de Moissy-Cramayel a été inaugurée samedi 5 novembre. Ici, de g. à dr. : le député de Seine-et-Marne Olivier Faure, la maire de Moissy-Cramayel, le président de l’Acemm Abderrahmane Abdelaziz, et le secrétaire général de la préfecture de Seine-et-Marne Nicolas de Maistre. © Acemm / Saphirnews
Depuis ses débuts en 1996, l’Association culturelle et éducative des musulmans de Moissy (Acemm) nourrissait le secret espoir de voir s’ériger un jour un centre cultuel et culturel dans la commune de Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne. Elle savoure désormais une ère nouvelle dans une mosquée flambant neuve, inaugurée samedi 5 novembre en présence des fidèles ainsi que de la maire Line Magne, du député de Seine-et-Marne Olivier Fauve et de hauts représentants de la préfecture.

La mosquée est le fruit d’une « collaboration totale » avec les autorités locales, rappelle auprès de Saphirnews Abderrahmane Abdelaziz, président de l’Acemm, qui souligne également la présence « fraternelle » de représentants musulmans locaux, réunis pour la plupart au sein du Rassemblement des associations musulmanes du Sénart (RAMS).*

La mosquée de Moissy-Cramayel. © Acemm / Saphirnews
La mosquée de Moissy-Cramayel. © Acemm / Saphirnews

L'éducation au cœur du centre

L’ouverture de la mosquée de Moissy-Cramayel, actée en mai, à la veille du mois du Ramadan, était des plus attendues dans cette ville qui compte 18 000 habitants mais aucun véritable lieu de culte musulman.

Après 20 ans de prières dans un préfabriqué, il était plus que temps pour les musulmans d’obtenir un lieu de prière digne. Le local de 100 m², qui avait été mis à la disposition par la mairie, ne pouvait accueillir que trop peu de monde par rapport aux besoins locaux. A présent, les fidèles ont à disposition un lieu de prière qui s’étend sur 500 m² (350 m² pour les hommes, 150 m² pour les femmes) qui permet l’accueil de quelque 700 personnes le vendredi, jour de prière hebdomadaire.

L’Acemm, qui a acquis un terrain de 2 000 m² en 2009, a débuté ses travaux en 2011. Cinq ans plus tard et grâce aussi bien « à Dieu » qu’au 1,9 million d’euros collectés auprès des fidèles, c’est un centre qui, en plus d’une mosquée, accueille une école maternelle et primaire ouverte en septembre 2016. Comptant à ce jour 70 élèves, elle est gérée par l’association La Petite Plume, distincte de l’Acemm. « Elle loue nos locaux, ce qui permet à l’Acemm de se rémunérer » pour le fonctionnement du centre, explique Abderrahmane Abdelaziz.

Dans la continuité de ses activités entreprises jusqu'à présent, et « convaincue de la nécessité pour les musulmans d’être acteurs de leur histoire en apportant leur pierre à l’édifice national français et à la construction européenne » selon la charte de l’association, celle-ci entend organiser régulièrement des journées portes ouvertes et des événements en partenariat avec le RAMS pour ancrer plus encore, et dans le cadre d'une coexistence apaisée, la présence musulmane dans le Sénart.

* Fondé en 2000, le RAMS regroupe cinq associations musulmanes. Outre l’association cultuelle et culturelle de Moissy-Cramayel, la fédération compte celles de Combs-la-Ville, Lieusaint, Savigny-le-Temple, Saint-Pierre-du-Perray. Ensemble, elles organisent depuis plusieurs années un week-end festif à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu