Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

15 mars 2004 – 15 mars 2014 : une décennie de lois et mesures islamophobes

Rédigé par Collectif Abrogation des Lois Islamophobes (ALI) | Dimanche 9 Mars 2014



Le 15 mars 2014 est une date importante. Elle représente le dixième anniversaire de la loi interdisant le hijab à l’école, « mère » de toutes les lois et mesures islamophobes en France.

La loi de 2004 a ouvert la voie à de nombreuses autres lois et mesures discriminatoires, comme l'interdiction du niqab ou bien celle des prières dites « de rue ». Aujourd'hui, d’autres lois islamophobes sont en préparation. Elles prévoient entre autres l'interdiction du hijab à l'université ou dans les entreprises privées.

A ces lois et mesures racistes, la campagne pour l’Abrogation des Lois Islamophobes (ALI) répond, comme son nom l’indique, par l’exigence claire de l'abrogation.

L’un des premiers effets de l’islamophobie consiste à pousser les musulman-e-s qui combattent l’injustice à passer sous silence leur référentiel islamique, pourtant essentiel dans leur engagement. A s’interdire de citer des sources musulmanes, de peur d’effrayer ou de s’aliéner d’éventuels soutiens.

Contre la pensée par procuration imposée de l'extérieur à la communauté musulmane, la campagne ALI entend affirmer l’idée selon laquelle notre autonomie passera d’abord par notre émancipation intellectuelle. Comment ? En reposant et repensant la question de l'islamophobie en termes musulmans.

Après une décennie de lois et mesures islamophobes, nous devons nous appuyer sur les expériences des luttes passées, afin d'inaugurer un nouveau cycle. Une nouvelle entreprise d'édification communautaire. Il s’agit de poursuivre le travail de construction de l'autonomie politique, idéologique et culturelle de la communauté musulmane.

En puisant dans le référentiel islamique, le Saint Coran en premier lieu, et en s'inspirant de l'expérience prophétique, de l'histoire de l'Islam, et de celle des luttes de nos aînés, nous souhaitons fédérer largement les musulman-e-s en France. Tout en respectant et en dépassant nos spécificités nationales, ethniques, politiques ou encore théologiques comme nous y enjoint le Saint Coran : « Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde. » (Coran 49 : 10)

Cela fait trop longtemps que les musulman-e-s, dans leur réponse à l'islamophobie, étalent publiquement leurs divisions. Divisions ethniques ou nationales, tout d’abord, au sein du Conseil français du culte musulman (CFCM), conçu comme un instrument de domestication de notre communauté. Divisions politiques, ensuite, entre les associations de lutte contre l'islamophobie, qui ont les plus grandes difficultés à travailler ensemble.

L’auto-organisation des musulman-e-s est nécessaire pour combattre efficacement l’islamophobie. Leur unité l’est tout autant. Et l’un des éléments fédérateurs de la communauté sur lequel s’appuyer, c’est notre volonté à tou-te-s de lutter contre les discriminations islamophobes. Notre volonté d’assurer la sécurité, la dignité et l’autonomie des musulman-e-s.

C’est vers ce but commun à tous les musulman-e-s, que la campagne ALI entend travailler. Une campagne qui a vocation à être un espace de débats, d’actions et de production, en même temps qu’un outil visant à renforcer politiquement la communauté musulmane.

Rassemblement à Paris samedi 15 mars 2014 à 13h30
A la sortie du Métro Couronnes (Ligne 2) - Boulevard de Belleville


Rassemblement à Marseille samedi 15 mars 2014 à 14h
A la sortie du Métro Colbet - Rue de la Halle Puget





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu