Connectez-vous S'inscrire
Loon Plage :
1.jpg
1.jpg
Ce matin du 10 janvier 2006 l’ensemble des réfugiés ont fait l’objet d’une rafle, dans le camp Loon-Plage.
Prés de cinq véhicules de la police sont intervenus.
D’après les témoignages des migrants, la police est intervenue à coup de gaz lacrymogène, asphyxiant ainsi les occupants des refuges. Ils auraient ensuite tous été
menottés deux à deux puis dirigés vers le commissariat de Gravelines.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu