Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Yusuf Islam, indemnisé après avoir été accusé de sexisme

Rédigé par Anissa Ammoura (avec AFP) | Mardi 22 Juillet 2008

Yusuf Islam, chanteur et compositeur britannique connu sous le nom de Cat Stevens, vient d'obtenir des dédommagements et des excuses pour des articles l'ayant présenté comme un musulman sexiste, ne parlant pas aux femmes non-voilées. La Haute cour de Londres a validé un accord entre l'ex star de folk, une agence de presse et un site Internet. Ce dernier a d'ailleurs reconnu des accusations sans fondement à l'encontre de l'artiste.



Le chanteur et compositeur britannique, Yusuf Islam - anciennement connu sous le nom de Cat Stevens et star folk-rock des années 1970, vient d'obtenir gain de cause de la Haute cour de Londres, suite à des articles l'ayant présenté comme "un musulman fondamentaliste et sexiste". Un accord entre les parties a ainsi été validé par l'instance judiciaire. Il prévoit "d'importantes indemnités" pour les fausses allégations faites l'encontre du chanteur par le site Internet contactmusic.com, filiale de l'agence de presse World Entertainment News Network. Selon l'Agence France Presse (AFP), les articles incriminés ont été publiés en mars 2007 à l'occasion d'un séjour de Yusuf Islam en Allemagne, pour les Echo Music Award, une cérémonie de remise de prix allemande qui récompense chaque années les artistes nationaux et internationaux en fonction des ventes d'album de l'année précédente.
Selon un de ses avocats, Adam Tudor, les articles indiquaient que le chanteur converti à l'Islam "refusait de parler ou de prêter attention à toute femme non voilée et qu'il ne souhaitait pas parler aux femmes sans un intermédiaire ". La rumeur aurait d'abord été rapportée par un tabloïd allemand, le quotidien berlinois "B.Z", puis reprise par le site Internet britannique contactmusic.com. Celui-ci a présenté ses excuses à l'intéressé et a reconnu sur son site le caractère mensonger de l'information. Publié le 26 mars 2007 et intitulé "Yusuf Islam ignore les femmes non-voilées", le papier suggérait que le chanteur était "si existe et croyant " qu'il avait refusé de parler aux femmes non-voilées à la cérémonie de remise de prix. Toujours selon contactmusic.com, l'article indiquait une autre fausse information, citant "le manager de Yusuf Islam indiquant que le manager de Monsieur Islam ne voulait pas parler aux autres femmes, hormi la sienne". Le site affirme ensuite que les accusations n'étaient pas fondées et que Yusuf Islam "n'a jamais eu de difficultés à travailler avec les femmes, que ce soit pour des raisons religieuses ou d'autres raisons", et de poursuivre "au contraire les femmes figurent parmi les personnes les plus influentes dans son équipe". Selon un des avocats du musicien, ces accusations ont "causé un embarras et une peine considérables", "donné une "impression complètement fausse de son attitude envers les femmes", et "dénigré sa foi". Le montant exact des dommages n'a pas été rendu public mais sera reversé à une association caritative que préside l'artiste. Sur son site officiel, il est question de "Small Kindness", une organisation non gouvernementale qui aide les enfants et les victimes de la guerre.

Yusuf Islam, indemnisé après avoir été accusé de sexisme

Cat Stevens v.s Yusuf islam ?

La conversion à l'Islam de ce britannique d'origine chyprio-suédoise a été source de polémique. En 1989, alors qu'on lui avait demandé ce qu'il pensait de la fatwa lancée par l'ayatollah Khomeyni à l'encontre de Salman Rushdie pour les Versets Sataniques, il avait déclaré être opposé à ces écrits et ne montrer aucune opposition à la fatwa appelant à l'assassinat de l'écrivain. Il dut préciser dans un communiqué qu'il n'encourageait pas personnellement l'application de la fatwa. Yusuf Islam parle alors de "malveillance journalistique". Après les attentats du 11 septembre, il déclarera qu'aucun fidèle ne peut accepter de tels actes. En 2004, l'avion de ligne dans lequel il se trouve, est dérouté par le FBI. Celui-ci lui interdit l'entrée sur le territoire américain, les Etats-Unis soupçonnant le chanteur de financer le Hamas. Il sera de nouveau autorisé à fouler le sol de l'Oncle Sam en 2006 pour promouvoir son dernier album. Cité par l'hebdomadaire Le Point, l'homme aux yeux de chat ( le surnom Cat Stevens aurait été donné à cause de ses yeux de chat )aurait déclaré : " J'ai compris (...) que l'on peut-être musulman et artiste. Et que je peux m'exprimer par la musique bien plus facilement que par le prêche. Appelez cela une rennaissance, pas un retour".
A presque 60 ans, Stephen Demetre Georgiou alias Cat Stevens, s'est remis à jouer de la guitare depuis son dernier album il y a deux ans. Car depuis sa conversion à l'Islam en 1978, il avait renoncé à sa carrière artistique. Cette même année, il prend alors le nom de Yusuf Islam. Ses plus grands succès musicaux datent du milieu des années 60 à 1978. Pendant presque trente ans, il partagera son temps entre des opérations caritatives, des prêches dans les mosquées et le financement d'écoles coraniques. Il continuera de chanter principalement des chansons religieuses jusqu'en 2006, date de sortie de son premier album pop en 28 ans d'absence, "An Other Cup".







Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu