Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Sur le vif

Yom Kippour : à la mairie de Paris, laïcité à deux vitesses

Rédigé par La Rédaction | Mardi 25 Septembre 2012



Le Conseil de Paris pourrait-il un jour être reporté pour cause de l’Aïd ? Une question légitime qui se pose après la décision du maire de Paris, Bertrand Delanoë, de reporter le Conseil du mercredi 26 septembre en raison du Yom Kippour, le Grand Pardon, l’une des fêtes les plus importantes du judaïsme qui débute ce mardi soir.

C’est Jean-François Legaret, président du groupe UMP, qui a suggéré, dans un courrier adressé au maire de Paris, qu’il n’était pas « opportun de réunir le Conseil de Paris le mercredi 26 septembre, jour de Yom Kippour », rappelant qu'une telle demande avait déjà été accepté les années précédentes.

M. Delanoë a ainsi donné son aval à cette proposition et revisite une nouvelle fois les lois relatives à la laïcité pour conforter la communauté juive. Car la mairie de Paris accorde également chaque année des subventions à une quinzaine de crèches privées juives de la capitale.

Comme pour faire diversion, M. Delanoë a annoncé la création d’un Observatoire parisien de la laïcité qui « assistera l'exécutif parisien dans la mise en pratique de la laïcité à Paris ». Pour le moment, ce n’est pas gagné.

Lire aussi :
Hamou Bouakkaz : « La gauche n’aime pas les musulmans »
Les crèches juives subventionnées, la laïcité revisitée par Paris


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter



Loading




L'actu vue par Yace