Connectez-vous S'inscrire






Société

Vive les vacances, islamiquement

Rédigé par Bamba Amara | Jeudi 10 Juillet 2003

Voici venues les vacances. Il y a du soleil, du temps libre et parfois de la famille. La période est propice au voyage. Les prix de billets d’avions à destination du «soleil » ont flambé. C’est habituel, c’est la haute saison. Pour des milliers de musulmans vivant en France, adultes, enfants et petits-enfants, c’est l’occasion de (re)prendre un bain d’une culture d’ailleurs qui est souvent leur culture aussi. Les vacances dans le pays d’origine des parents soutiennent les jeunes (et parfois les moins jeunes) dans le jeu d’équilibre qu’exige l’expérience de la double culture. Mais il n’est pas toujours nécessaire de prendre l’avion pour se ressourcer à la culture de l’Islam.



Voici venues les vacances. Il y a du soleil, du temps libre et parfois de la famille. La période est propice au voyage. Les prix de billets d’avions à destination du 'soleil ' ont flambé. C’est habituel, c’est la haute saison. Pour des milliers de musulmans vivant en France, adultes, enfants et petits-enfants, c’est l’occasion de (re)prendre un bain d’une culture d’ailleurs qui est souvent leur culture aussi. Les vacances dans le pays d’origine des parents soutiennent les jeunes (et parfois les moins jeunes) dans le jeu d’équilibre qu’exige l’expérience de la double culture. Mais il n’est pas toujours nécessaire de prendre l’avion pour se ressourcer à la culture de l’Islam.

Eté à l’IESH, l’utile et l’agréable
L’Institut des Etudes et des Sciences Humaines (IESH) dont le centre d’accueil est situé dans la Nièvre est l’un des hauts lieux de 'vacances islamiques ' en France. Nombre de familles font le choix d’y inscrire leurs enfants chaque été, leur donnant ainsi l’opportunité d’acquérir des notions de langue arabe, langue de l’Islam. Depuis de longues années, l’IESH offre les nombreux attraits de son site à cette fin durant les mois de juillet et août. Par périodes de trois semaines, l’institut reçoit des groupes. Ils seront environ 300 cette année, âgés de 7 à 14 ans (du 28/06 au 10/07 ; du 20/07 au 08/08 et du 10/08 au 30/08), pour des vacances non seulement sportives et culturelles, mais aussi des vacances studieuses.

Les matinées sont consacrées à l’initiation à l’Islam. Les après-midi sont pour la détente ' explique M. Zuhair Mahmood, directeur de l’IESH. Les jeunes auront l’occasion de découvrir ou de se familiariser avec une somme de savoirs que le cadre scolaire classique ne peut leur apporter : apprentissage de la langue arabe, mémorisation de versets coraniques, initiation à l’Histoire de l’Islam, notion du droit musulman ainsi que des études de textes coraniques sous la direction d’enseignants confirmés. Les activités de loisirs s’axent autour de visites de sites touristiques, de la pratique du V.T.T., de l’équitation, et des jeux de plein air sur les plages du lac Setton…

Aux adultes plus engagés dans leur formation à la langue du Coran, l’IESH propose un séjour linguistique au Caire (Egypte). Un groupe d’une trentaine de personnes est déjà inscrit pour ce voyage qui prévoit, en plus des cours de langue arabe, un alléchant programme de visites du riche patrimoine touristique égyptien.

' Souffler un peu ' pour mieux réussir
L’Institut Réussite, comme son nom l’indique, se veut une plate-forme d’avant garde pour la réussite scolaire au sein de la communauté musulmane en France. Installé à Aubervilliers dans la banlieue parisienne, il est dirigé par le Cheikh Dhaou Meskine qui est aussi Secrétaire Général du Conseil des Imams de France. L’Ecole Réussite, ouverte il y a deux ans, est bien partie pour être la première école secondaire privée à caractère islamique sous contrat d’association avec l’Etat. Elle espère ce statut à la fin de l’année scolaire prochaine, lorsqu’elle aura effectué les trois années d’observation que nécessite ce statut avantageux en témoignage de son sérieux. L’on comprend que les vacances familiales organisées par l’Institut soient placées sous le signe de la détente : ' nous ne sommes pas une association sérieuse, ironise le Cheikh Dhaou, nous ne privilégions pas les conférences durant les vacances… Il faut laisser les gens souffler un peu ! '.

Depuis 1994, l’institut a réussi à trouver un beau village vacances à Val de Saane (76) où il réunit une centaine de vacanciers chaque été. Les loisirs sont au centre du programme. Baignade quotidienne, équitation, promenades en bateau, visites touristiques, fêtes régionales (fête des moissons, fête du lin, etc.) ainsi que des soirées culturelles sont à l’affiche. Les vacanciers s’inscrivent seuls ou en famille selon une des trois formules proposées : du 1er/08 au 23/08, du 1er/08 au 12/08 ou du 12/08 au 23/08.

Des membres de l’Institut Supérieur des Sciences Islamiques seront du voyage. Organisme de formation dont l’une des vocations est de former des imams, cet institut indépendant est ouvert depuis cinq ans à Paris et compte environ 120 étudiants. ' Pour les vacanciers qui le souhaitent, mais seulement pour ceux-là, nous pouvons donner quelques cours sur les thèmes de leur choix. Ce sera l’occasion de leur donner un avant goût des formations que nous donnons en sciences islamiques. Ils pourront, s’ils le désirent, entrer en formation à la reprise scolaire ' précise le Cheikh Dhaou.

Ceux qui partent et ceux qui restent islamiquement
Les membres de Horizons Cultures et Civilisations (H.C.C.) sont partis depuis le 5 juillet, pour une dizaine de jours en Andalousie, à la rencontre d’une partie de l’Histoire de l’Islam en Occident. En plus des nombreux vestiges islamiques à visiter, HCC est invité à la cérémonie inaugurale de la nouvelle mosquée de Granada (Espagne) le 10 juillet par la Fundacion Mezquita de Granada. Evénement symbolique dans la mesure où cette mosquée est la première construite à Granada depuis cinq siècles ! Voyage culturel et visites touristiques, ce séjour se veut aussi celui de la rencontre. Le programme inclut la participation à un séminaire sur ' l’Islam en Europe ' le 12 juillet au Palais des Congrès et des Expositions de Granada.

Les étudiants du CERSI (Centre d’Etude des Religions et Sciences Islamiques ) ont, quant à eux, passé une semaine de vacances en Normandie. Conférences, débats, excursions et ballades ont occupé le groupe d’une centaine de personnes. ' Une semaine fraternelle ' marquée par une fête de clôture dont un spectacle inédit donné par les enfants présents. Larmes de séparations, promesses de retrouvailles puis le CERSI a fermé pour deux mois d’été.

Pour celles et ceux qui resteront en Ile de France, le Centre Culturel Tawhid ( Saint Denis ), propose un programme ' Spécial Eté ' conçu en fonction des tranches d’âges. Pour les adultes, le lundi et le jeudi sont consacrés à l’apprentissage de la lecture et de la psalmodie du saint Coran. Chaque vendredi, une conférence est organisée. Elle sera suivie d’une veillée de prière les vendredis 1er et 29 août. Ce programme fort studieux est complété par des rencontres de détente autour de dîners (18/07 et 22/08) et des sorties de décontraction les dimanches (13 et 27/07 ; 10 et 24/08). Durant les deux mois d’été, le centre réserve les après midi du jeudi aux rencontres de son public féminin. Ce programme Spécial Eté n’oublie pas les enfants auxquels il propose des séances de soutien scolaire, d’apprentissage de versets coraniques ainsi que des ateliers de calligraphie arabe.

Les profs sont en vacances, les imams sont en congés
L’Institut de Formation Avenir a annulé son séjour d’été, en raison du faible taux d’inscriptions. Fermé, le Centre Culturel de la mosquée Dawa à Paris. Seconde mosquée de Paris après la Grande Mosquée, l’on nous annonce que 'les activités reprendront à la rentrée à partir du mois de ramadan, Inchallah ! '. Quant à la Grande Mosquée de Paris, déjà riche de son Histoire et de son architecture, elle est désormais célèbre par son recteur élu premier Président du Conseil Français du Culte Musulman. Sa visite est recommandée dans tous les bons guides touristiques de la capitale. Néanmoins pour cet été, ' les professeurs sont en vacances et les imams sont en congés ' nous explique-t-on. Mais, bien entendu, les dispositions sont prises pour que les Salat soient normalement assurées. Il est connu que la pratique cultuelle de l’Islam ne connaît pas de vacances ! Pas même durant les vacances d’été.






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu