Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Valence : une voiture fonce sur des militaires devant la mosquée

Rédigé par | Vendredi 1 Janvier 2016



Valence : une voiture fonce sur des militaires devant la mosquée
Un individu a foncé avec sa voiture sur des militaires de l’opération Sentinelle, postés devant la mosquée de Valence (Drôme), dans l’après-midi du vendredi 1er janvier.

L’incident a eu lieu vers 14h30. L’assaillant refusant de s’arrêter, les militaires ont dû faire usage de leurs armes, blessant grièvement l’homme aux motivations encore inconnues. Maîtrisé, il a été hospitalisé. Un soldat a été légèrement blessé dans cet assaut.

« Les responsables et les fidèles de la mosquée de Valence sont profondément choqués par cet acte. Le dispositif et les soldats chargés de la protection de la mosquée sont appréciés des fidèles et nous dénonçons avec la plus grande fermeté cette agression contre ceux dont la mission est d’assurer notre sécurité », ont fait savoir les responsables de la mosquée dans un communiqué reçu à la rédaction.

La mosquée précise aussi que le passant qui s'est pris une balle perdue dans la jambe est un fidèle de la mosquée qui a été ensuite « secouru par l’un des soldats ». « Dans l’attente des résultats de l’enquête qui démarre, nous souhaitons réaffirmer que cet acte, malgré sa gravité, n’entamera pas notre détermination à promouvoir le vivre ensemble, comme nous l’avons toujours fait », conclut-elle.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve ont exprimé en cette fin d’après-midi « leur entier soutien aux militaires visés » qui ont riposté « par des tirs de défense, blessant grièvement le conducteur du véhicule, sans que son pronostic vital ne soit à l’heure actuelle engagé ».

Dans cette attente des résultats de l’enquête, les ministres ont renouvelé « leur gratitude envers l’ensemble des policiers, gendarmes et militaires actuellement engagés sur le territoire national pour assurer la protection des Français ».

Mise à jour : Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a réagi sur cette attaque qualifiée de « lâche ». Pour en savoir plus.


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading












Recevez le meilleur de l'actu