Connectez-vous S'inscrire






Archives

Vague de froid meurtrier aux Etats Unis

| Mercredi 17 Janvier 2007

Depuis quelques temps, notre planète connaît un dérèglement climatique particulièrement important. Il faut chaud là ou normalement il devrait faire froid et vice versa. Aux Etats-Unis, le gel, le froid et les pluies diluviennes ont envahi une bonne partie du pays faisant de nombreuses victimes humaines. On dénombre une cinquantaine de morts. L’Etat d’urgence a été décrété dans de nombreux états, notamment en Californie.



Vague de froid meurtrier aux Etats Unis
La tempête de neige qui sévit depuis vendredi dans le centre des Etats-Unis, a fait au moins 51 morts, selon un dernier bilan, dont 17 en Oklahoma, neuf au Missouri, huit dans l'Iowa, quatre l'Etat de New York, cinq au Texas, trois dans le Michigan, trois dans l'Arkansas, un dans le Maine, et un autre dans l'Indiana. Cette tempête meurtrière se déplacerait, depuis mardi, vers le nord-est du pays, provoquant d'importantes coupures de courant et la fermeture d'axes routiers. La Maison Blanche a annoncé mardi que 34 comtés du Missouri et la ville de Saint Louis avaient été déclarés en état de catastrophe naturelle, rendant possible l'envoi de l'aide du gouvernement fédéral.

Sous le poids de la glace, de nombreux poteaux électriques se sont effondrés, privant de nombreux foyers d’électricité. Environ un demi millions d’habitants sont donc toujours privés d'électricité dans plusieurs états, dont 215.000 dans le Missouri, 145.000 dans les Etats de New York et du New Hampshire, et environ 86.000 foyers dans le Michigan.

Froid inhabituel

Le front froid qui s'est abattu la semaine dernière sur le centre du pays, faisant chuter le thermomètre de plus de 15 degrés avec des vagues de pluies verglaçantes, a commencé à avancer vers l'est lundi. Mardi, les villes de New York, Boston, Philadelphie ou Washington restaient encore épargnées.

Dans l'Etat de New York (est), de fortes chutes de neige étaient prévues mardi et mercredi. 51.000 foyers et entreprises étaient sans électricité et une personne est décédée dans un accident de voiture.

Les services de la météorologie nationale ont mis en garde contre des inondations dans plusieurs Etats, allant de la Louisiane à l'Ohio et l'Illinois. Une alerte à une tempête verglaçante a été émise pour les Etats du nord-est, le New Hampshire et le Maine. Le sud-est du Texas, notamment Houston et Laredo, devait être frappé mardi et mercredi par "des précipitations verglacées et une accumulation de neige".

Mardi, l'Oklahoma et le Missouri étaient encore parmi les Etats les plus touchés par une tempête verglaçante qui a recouvert les routes et les arbres d'une couche de glace de plusieurs centimètres. La Maison Blanche a décrété l'Etat d'urgence dans l'Oklahoma, fournissant une aide fédérale à court terme pour cet Etat où il est recensé 14 morts sur les routes au cours des trois derniers jours. Quelque 103.000 personnes sont sans électricité, selon le département des services d'urgences de cet Etat.

Dans le Missouri, sept morts ont été répertoriés dans des accidents de la route et une personne est morte chez elle intoxiquée par du monoxyde de carbone, ont rapporté les autorités de cet Etat. Les pannes d'électricité ne touchent pas moins de 300.000 personnes, ce qui a fait décréter l'état de catastrophe naturelle par la Maison Blanche.

Dans le Kansas, cinq personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la route tandis qu'une intoxication au monoxyde de carbone a également fait un mort, selon les autorités interrogées par le Kansas City Star.

Au Texas, la garde nationale a été sollicitée après la chute de 15 centimètres de pluie provoquant des inondations et des évacuations. Deux personnes sont mortes dans des accidents de la route.

En Californie (ouest), les températures sont habituellement clémentes, toute l'année. Or, ces derniers jours elles ont atteint des niveaux quasiment jamais vus dans la nuit de vendredi à samedi avec 2 degrés à Los Angeles, 0 C à San Francisco et -5 dans la capitale Sacramento. La limite de la neige s'est abaissée à 500 m. Le gouverneur Arnold Schwarzenegger a décrété mardi l'état d'urgence dans plusieurs régions agricoles en raison des dégâts provoqués par le gel aux cultures, notamment d'agrumes. « Les pertes financières pour le secteur agricole vont sans doute atteindre un milliard de dollars », a assuré le gouverneur. Plus tôt, un responsable d'une association d'agriculteurs californienne fédérant 92.000 membres avait qualifié de "significatifs" les dégâts aux cultures.

Sur la côte Est en revanche, le jardin botanique de New York ne s'est jamais aussi bien porté en raison des températures très douces.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu