Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une psychiatre à la charlotte

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 4 Décembre 2009



Porter une charlotte au lieu du foulard en milieu hospitalier, pourquoi non ? Selon une information rapportée par Le Parisien, une femme médecin de confession musulmane s'est vu refuser, en juin, un poste au centre hospitalier spécialisé de Bassens, en Savoie, pour le motif de son foulard.

La candidate au poste a alors proposé à la directrice des ressources humaines de porter une charlotte. « Nous l'avons acceptée, car le port de la charlotte est répandu dans le milieu médical », soutient le directeur de l'établissement, Jean-Maurice Lasserre au Parisien.

Offusqué, le syndicat CGT du centre hospitalier monte au créneau. Réponse du directeur : «Le port de la charlotte ne peut en aucun cas être perçu comme un signe religieux. Le principe de laïcité est selon moi respecté. Et, contrairement à ce que dit la CGT, le port de cette charlotte ne pose pas de problème dans le service où travaille cette femme médecin. »

Reçue jeudi au bureau de son directeur, la jeune psychiatre à la charlotte a dit « ne guère apprécier cette publicité et ne pas souhaiter en rajouter ».





Loading














Recevez le meilleur de l'actu