Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un photographe afghan reçoit le prix Pulitzer

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 19 Avril 2012



Massoud Hossaini a reçu, mardi 17 avril, le prix Pulitzer. C’est la première fois qu’un Afghan remporte ce trophée, l’un des plus prestigieux du journalisme. Il offre également le premier Pulitzer à l’Agence France-Presse (AFP) pour laquelle il travaille.

Massoud Hossaini a reçu cette distinction pour un cliché pris le 6 décembre 2011. Sur sa photo, on y voit une petite fille hurlant de douleurs. La scène est saisissante. Au milieu de cadavres et de blessés, elle crie. Elle se trouve en plein Kaboul. Un attentat suicide, vient de se produire. Le choc est immense pour Tarana Akbari. Pourtant, ce jour-là devait-être un jour de fête pour la fillette. On célébrait la fête d’Achoura, un jour particulier pour les chiites. Au total, sept personnes de sa famille furent tuées et neuf autres blessés.

C’est ce drame qu’a pu mettre en image Massoud Hossaini. « Je savais qu’il fallait que je couvre ça, que je témoigne de cette douleur, des gens qui couraient, pleuraient, se frappaient la poitrine en criant : “À mort Al-Qaida !”, “À mort les talibans !” », raconte Massoud Hossaini.

Plusieurs jours après, le photographe fut incapable de trouver le sommeil. La jeune Tarana Akbari restera, elle aussi, marquée par la tragédie.
Prix Pulitzer dans la catégorie « Photographie breaking news » pour ce cliché pris par le reporter photographe Massoud Hossaini (de l'AFP), au moment d'un attentat-suicide à Kaboul, en 2008.
Prix Pulitzer dans la catégorie « Photographie breaking news » pour ce cliché pris par le reporter photographe Massoud Hossaini (de l'AFP), au moment d'un attentat-suicide à Kaboul, en 2008.






Loading












Recevez le meilleur de l'actu