Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Paris Photo flashe l'Afrique

Rédigé par Pauline Compan | Mercredi 9 Novembre 2011

Voyage en Afrique subsaharienne pour le Paris Photo 2011. Cette grande messe internationale de la photographie débute, jeudi 10 novembre, au Grand Palais. L'occasion d'admirer, jusqu'au 13 novembre, les œuvres d'artistes africains, de Bamako à Cape Town.



© Malick Sidibé, Nuit de Noël1963.
© Malick Sidibé, Nuit de Noël1963.
La 15e édition de la Foire internationale Paris Photo, met à l'honneur le continent africain. D'un espace dédié à la jeune génération, aux collection de galeries africaines, l'art photographique africain s'expose dans le tout Paris. Les éditeurs, aussi, ont voulu célébrer l'évènement. Les éditions de l'œil proposeront le premier livre consacré au photographe malgache Pierrot Men et une rétrospective de 50 ans de photographies de l'artiste-portraitiste Malick Sidibé, autour de son village d'origine, Soloba au Mali.

Jeune génération et artistes confirmés

Au sein de l'exposition « African Emerging Photography », c'est une nouvelle génération de photographes qui fait son entrée au Paris Photo. Ils sont originaires du Mali, du Burkina Faso, du Kenya ou encore du Tchad. Une programmation sélectionnée par Michket Krifa et Laura Serani, directrices artistiques des Rencontres de Bamako, événement incontournable désormais qui fait connaître la photographie africaine dans le monde. La 9e édition de ces rencontres se tient d'ailleurs jusqu'au 1er janvier 2012 dans la capitale malienne.

Quatre importantes galeries d'art sud-africaine s'invitent également au Grand palais cette année. La galerie Bailey Seippel de Johannesburg présentera sa sélection de photographies publiées dans le magazine sud-africain Drum, alors que sa consœur la galerie Momo exposera sa série « Mémoire » de Sammy Baloji, sur le quartier des Mines de Katanga au Congo. La Goodman galerie de Cape Town, choisi l'Afrique du Sud côté blanc et présentera la série « In Boksburg » de David Goldblatt, sur le quotidien d'une communauté blanche dans les années 70-80, en plein Apartheid. Enfin, la galerie Stevenson exposera les dernières œuvres de Pieter Hugo qui s'intéresse aux employés de la décharge d'Accra au Ghana.

Les expositions de Paris Photo, dans leur diversité, permettent aux artistes de présenter au monde, leur propre image de leur continent, dans toute ses richesses. Une entreprise salutaire, à l'heure où la question de l'histoire des noirs de France s'invite dans le débat public avec la parution de l'ouvrage « La France noire, trois siècle de présence des Afriques, des Caraïbes, de l’océan Indien & d’Océanie», sous la direction de Pascal Blanchard.

Paris Photo, du 10 au 13 novembre 2011 au Grand Palais. tarif 25€, tarif étudiant 12€, gratuit pour les moins de 12ans, renseignements et réservations ici





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu