Connectez-vous S'inscrire






Economie

Un forum pour promouvoir l'embauche des jeunes diplômés

Rédigé par Pauline Compan | Mercredi 13 Avril 2011

Mettre en relation jeunes diplômés et entreprises, c’est la mission du forum « Emploi & Diversité ». Ce cabinet de recrutement géant avec plus de 200 candidats et une quinzaine d’entreprises, officie depuis 2006 à l’initiative de l’association « IMS-Entreprendre ». Une occasion à ne pas manquer pour les jeunes diplômés qui ont la chance de passer la sélection.



Claude Bébéar, Jeannette Bougrab et Sonia Hamoudi (de l'IMS)
Claude Bébéar, Jeannette Bougrab et Sonia Hamoudi (de l'IMS)
La 5ème édition du forum de recrutement « Emploi & Diversité » s’est tenu mardi 12 avril au centre de conférence l’Oréal d’Aulnay-sous-Bois (93). L’association « IMS-Entreprendre pour la Cité » et l’Oréal avaient sélectionné 200 jeunes pour participer à une journée marathon. Ils ont pu rencontrer une quinzaine d’entreprise mais aussi des professionnels du coaching qui ont aidé les jeunes à booster leurs CV et leurs entretiens de recrutement. Le président d’ « IMS-Entreprendre pour la Cité », Claude Bébéar et la secrétaire d’Etat chargée de la jeunesse et de la vie associative, Jeannette Bougrab, se sont adressés aux jeunes et aux entreprises pour encourager leur rencontre.

Pour des jeunes victimes de la ségrégation scolaire

« C’est une bonne initiative. Souvent nous n’avons pas l’occasion de rencontrer ces entreprises car nous n’avons pas les bons contacts ou les bonnes démarches. Ce forum est l’occasion d’obtenir des techniques pour réussir son embauche. » Anan a 22 ans, ce forum elle en entend parler il y a deux ans, elle est alors en licence professionnelle à la faculté de Saint-Denis dans le domaine du commerce international. Aujourd’hui, Anan est en master 2 « affaires internationales et négociation culturelle » à l’université de Cergy. Elle est venue à ce forum chercher un stage et semble plutôt satisfaite de ses recherches, « j’ai eu un entretien ce matin qui s’est bien passé et j’ai un autre entretien avec l’Oréal cette après-midi », explique-t-elle.

Avec son bac +5, Anan correspond au profil visé par ce forum « Emploi & Diversité ». L’initiative s’adresse, en effet, aux jeunes diplômés, de bac+2 au master. Un public méritant, car le profil de ces jeunes est atypique. Nés dans des zones défavorisées scolairement, ils intègrent le système universitaire, moins cher mais moins porteur en terme de capital social. Leur parcours doit s’enrichir d’une expérience en entreprise. Le forum les aide alors à s’insérer dans des grands noms des industries française : Axa, Paris Habitat, PSA Peugeot Citroën, Société Générale, Capgemini ou encore Danone et la française des jeux.

Des profils recherchés

« Vous avez franchi tous les obstacles, lance Jeannette Bougrab aux étudiants, vous devez prendre confiance en vous et on vous fera confiance. » La secrétaire d’Etat venait encourager et promouvoir cette diversité qui est au cœur de ce forum. Pour elle, il n’est pas question que « ces jeunes vivent ce que j’ai moi-même vécu », évoquant son parcours de sa ville natale de Déols (36) à son poste au sein du gouvernement. Mme Bougrab n’a pas hésité à féliciter ces jeunes « brillants » pour leur parcours.

Et les compétences de ces étudiants sont recherchées. «Nous recherchons des ingénieurs informaticiens et des cadres en finance et marketing », affirme Bruno Ponty qui travaille aux ressources humaines chez La Française des Jeux. Une entreprise qui recrute une centaine de personnes par an (sur tous type de contrats) et recherche un personnel à l’image de ses clients « diversifié ». Le délégué au développement durable de l'entreprise PSA-Peugeot-Citroen, Patrice-Henry Duchène lançait depuis le forum, une campagne de recrutement de 40 managers de production. La formation se déroulera en alternance sur un an. Le responsable avait déjà trouvé des profils intéressants pendant les rencontres de la matinée avec les participants.

Un forum taillé donc sur mesure pour 200 jeunes mais qui ne doit pas faire oublier les milliers de jeunes qui sortent chaque année sans diplôme du système scolaire. Pour ces « décrocheurs », l’Etat prévoit un plan d’insertion comme l’a évoqué Jeannette Bougrab à Saphirnews. Des « cellules entreprises/quartiers/jeunesse » seront mise en place. Dédiées aux formations en alternance « une voie souvent oubliée alors que rémunératrice et porteuse de compétences », comme l’explique Mme Bougrab, ces cellules s’appuieront sur les missions locales et administrations de proximité. Le but sera de mettre en relation jeunes et entreprises afin de favoriser les contrats en alternance. Une centaine de structure de ce genre devrait voir le jour d’ici la fin de l’année d’après la secrétaire d’Etat.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu