Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Un dédale de spectacles au festival « DesDalles, DesLivres »

Rédigé par Pauline Compan | Mardi 31 Mai 2011

Les histoires oubliées. C’était le thème de la troisième édition du festival « DesDalles, DesLivres » qui s’est tenu du 27 au 29 mai à Saint-Denis (93). Acteurs amateurs ou artistes professionnels se sont relayés pour donner vie aux paliers et autres hall d’immeubles de la cité des Francs-Moisins. Une fête à destination des habitants du quartier qui célèbre la création artistique et le plaisir des mots.



Le départ du parcours artistique du «Desdalles, DesLivres»
Le départ du parcours artistique du «Desdalles, DesLivres»
Plus de quatre-vingt artistes sur trente-neuf espaces scéniques. Cela se passait du côté de la rue Lorraine, dans les tours du quartier des Francs-Moisins en passant par les parcs, l’école primaire et le City stade. Les acteurs de la compagnie le Contre-Pas et les amateurs d’un atelier de théâtre, mené par la compagnie à Saint-Denis, ont évolué dans un décor plastique travaillé : un véritable parcours artistique. Danse et chants étaient également au programme de cette manifestation culturelle gratuite et ouverte à tous.

Un mini poulailler trône au milieu des boîtes aux lettres
Un mini poulailler trône au milieu des boîtes aux lettres

A chaque tour son ambiance

Une poule dans un hall d’immeuble ? Le hall d’entrée du bâtiment numéro 22 avait des airs de basse-cour. A côté des boîtes aux lettres, c’est une poule qui accueille le public venu déambuler dans le dédale du festival. Dans les étages, le décor se déroule. Au hasard d’un palier, le public tombe nez-à-nez avec une jeune fille. Sa scène éphémère se situe au deuxième étage et le public se masse dans les escaliers. Elle déroule le texte de son « histoire oubliée », celle d’une femme afghane récemment devenue veuve. La magie du théâtre opère dans les recoins exigus de la cité.

Au pied des tours, l’ambiance est conviviale. Les enfants profitent de spectacles qui leurs sont spécialement destinés, construisent des bâtiments en kapla à la ludothèque ou s’affrontent dans un baby-foot géant en plastique. Et c’est autour du Falbala Orchestra que s’est terminé la journée du samedi, l’occasion de profiter d’un pique-nique et d’un autre évènement organisé en parallèle : la Fête de quartier.

Les livres sont partout dans les Francs-Moisins
Les livres sont partout dans les Francs-Moisins

Vers un évènement artistique majeur ?

Organisé depuis 1999 par le Contre-pas à la demande de la ville de Saint-Denis, le festival « DesDalles, DesLivres », s’était, cette année, agrandi. « Nous voulons que Desdalles devienne un vrai festival, avec plusieurs temps forts », explique Thierry Jozé, metteur en scène de l’évènement. La date a d’ailleurs était déplacé : le festival se tient désormais au printemps plutôt qu’au mois de janvier, afin de profiter des beaux jours.

De nombreuses institutions culturelles de la ville de Saint-Denis se sont associées au festival : de la ludothèque en passant par la médiathèque Ulysse. Des partenariats qui offrent des perspectives supplémentaires à cet évènement qui entend mettre la culture des mots et du théâtre sur votre palier.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu