Connectez-vous S'inscrire






Société

Un 14 juillet sous le signe de la rupture

| Samedi 14 Juillet 2007

Pas de grâce présidentielle, pas d’interview télévisée, l’Union européenne invitée à défiler sur les Champs-Elysées, le premier 14 juillet du nouveau président Nicolas Sarkozy s’annonce sous le signe du changement.



Défilé de la Garde républicaine
Défilé de la Garde républicaine
Pour David Martinon, porte-parole de l’Elysée, c’est un « changement de style ». Pour sûr, la rupture voulue durant sa campagne par le nouveau président s’illustre bien dans ce premier 14 juillet, qui verra défiler sur les Champs-Elysées les contingents des 26 pays de l’Union européenne, durant lequel la traditionnelle intervention télévisée n’aura pas lieu, et à l’occasion duquel le nouveau président n’accordera pas de grâce collective.

La « garden party », elle, est bien entendu maintenue. 7000 personnes y sont conviées, dont près de 2000 représentants d’associations et autres « héros » anonymes qui, pour M. Sarkozy, sont des « victimes qui ont mis un genou à terre ».

Elle avait lieu à chaque 14 juillet depuis 1991 et avait été instituée par François Mitterrand, suivi en cela par Jacques Chirac, tous les deux sous les conseils de Jaques Pilhan, leur conseiller commun. Cette année, l’intervention télévisée n’aura pas lieu, les prises de parole du président n’étant pas rares.


Par ailleurs, défileront pour la première fois sur les Champs-Elysées les contingents des 26 pays partenaires de la France à l’Union européenne. De plus, sont invités au niveau européen le président du Conseil, Jose Socrates, Javier Solana, haut représentants pour l’UE pour la politique extérieure et de sécurité, et le président du Parlement européen, l’Allemand Hans-Gert Pöttering.

Ce soir, une grande « fête populaire » sera organisée au Champ de Mars, et verra défiler à la tribune les chanteurs Michel Polnareff, l’Italienne Laura Pausini, le groupe Tokyo Hotel et le DJ Bob Sinclar.






Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu