Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Turquie : le gouvernement libère 38 000 détenus pour désengorger les prisons

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 17 Août 2016



Turquie : le gouvernement libère 38 000 détenus pour désengorger les prisons
Le ministre de la Justice Bekir Bozdag a annoncé, lundi 15 août, la libération de 38 000 détenus condamnés pour des faits produits avant le 1er juillet et, en conséquence, bien avant le coup d’Etat avorté. La mesure est prise dans le but de désengorger les prisons turques et ne concernent pas les personnes reconnues coupables de meurtres et d’actes de terrorisme. Les bénéficiaires ne vont pas jouir d’une amnistie mais d’une libération anticipée sous contrôle judiciaire, selon les informations données par le ministre Bekir Bzdag sur Twitter.

Environ 35 000 personnes se sont retrouvées derrière les barreaux à l’occasion de la purge opérée par les autorités à l’encontre des partisans supposés ou réels de l’imam Fethullah Güllen. L’opposant au régime de Recep Tayyip Erdogan, qui vit exilé aux Etats-Unis, s’est vu condamné par contumace à deux peines de prison à vie et à une peine supplémentaire de 1 900 ans d’emprisonnement. Il est accusé d’avoir fomenté la tentative de putsch du 15 juillet.

Lire aussi :
Face à la purge, la Turquie appelée à respecter l’Etat de droit
Comment la Turquie d’Erdogan a évité un scénario à l’égyptienne
Turquie : les médias subissent de plein fouet la purge




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu