Connectez-vous

Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com




Sur le vif

Syrie : un gouvernement en exil au Caire

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 1 Août 2012

           


L’opposant syrien Haytham el-Maleh a annoncé, mardi 31 juillet, avoir été chargé par une coalition de Syriens indépendants sans affiliation politique de former un gouvernement en exil qui sera basé au Caire.
« J’ai été chargé de diriger un gouvernement de transition (...) et de commencer les consultations » avec l’opposition, a-t-il déclaré dans la capitale égyptienne, lors d’une conférence de presse.

La décision de former un gouvernement vise à faire face à « un vide politique ou administratif » en cas de chute du président Bachar al-Assad a expliqué l’avocat de 81 ans.
Mais le Conseil national syrien (CNS), la principale coalition de l’opposition, a jugé prématurée la formation d’un gouvernement en exil. Selon le président du CNS Abdel Basset Sayda, elle affaiblit l’opposition syrienne.

Tôt ou tard, ils devront sûrement se mettre d’accord sur la question d’un nouveau gouvernement car, depuis un attentat perpétré à Damas contre le ministère de la défense, les rebelles gagnent du terrain.
Ils ont revendiqué, mardi 31 juillet, plusieurs victoires dans la ville d’Alep, la capitale économique du pays, en s’emparant de symboles du pouvoir comme trois commissariats de police.

Lire aussi :
Syrie : attentat à Damas, premier revers pour le régime de Bachar al-Assad
Syrie : Les bombardements de l'armée s’abattent encore sur plusieurs quartiers à Damas
Syrie : l’ONU jette l’éponge face aux violences




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace