Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Syrie : le cheikh al-Bouti enterré près de Saladin

Rédigé par La Rédaction | Lundi 25 Mars 2013



Muhammad Saïd Ramadan al-Bouti a été inhumé à Damas, samedi 23 mars, près de la tombe du sultan Saladin, le célèbre sultan qui reprit Jérusalem aux Croisés en 1187, sur ordre du gouvernement syrien.

Le dignitaire religieux syrien, qui était également l’imam de la grande mosquée des Omeyyades à Damas où est enterré Saladin, était un partisan du président Bachar al-Assad. Il a été tué jeudi 21 mars dans un attentat-suicide dans une autre mosquée de la capitale où il avait pour habitude de délivrer des prêches. Une quarantaine de personnes ont été tuées avec lui, dont son petit-fils.

Les obsèques du savant sunnite, mort à l'âge de 84 ans, ont été diffusées en direct à la télévision syrienne, rapporte Reuters. La cérémonie était dirigée par le grand mufti de Syrie, Ahmed Hassoun, dont le fils a été tué par les rebelles fin 2011.

Le régime syrien accuse ses opposants de l’assassinat de Muhammad Saïd Ramadan al-Bouti mais ces derniers rejettent toute responsabilité dans cet attentat. Moaz al-Khatib, qui prêchait également à la mosquée des Omeyyades avant de prendre la tête de la Coalition nationale syrienne (CNS) puis d'en démissionner dimanche 24 mars, estime même que les pro-Assad sont derrière l'assassinat de l'imam.

Lire aussi :
Le savant sunnite Muhammad Saïd al-Bouti tué en Syrie





Loading














Recevez le meilleur de l'actu