Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Soirée « négro » : le Défenseur des droits saisi

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 12 Juin 2014



La « soirée négro » dont des policiers ont été à l’initiative révolte les associations de lutte contre le racisme mais l’information, révélée le 3 juin par Claudy Siar, le fondateur de Tropiques FM, ne soulève jusque là pas une vague d’indignation dans la classe politique. Un silence que regrette le collectif Stop le Contrôle au faciès qui estime nécessaire de « condamner ce comportement indigne de représentants de l’Etat ».

« Nous sommes d’autant plus inquiets que cette dérive n’est pas isolée. La lutte contre le racisme et les discriminations est sous la responsabilité du Ministère de l’Intérieur. La police nationale en est le visage. Si des formations antiracistes sont dispensées aux membres de la police nationale, celles-ci n’ont visiblement pas eu les effets escomptés », indique le collectif dans un communiqué jeudi 12 juin.

Tandis que l'IGPN, la police des polices, a ouvert une enquête, Stop le Contrôle au faciès a annoncé son intention de saisir le Défenseur des Droits sur cette affaire.

Lire aussi :
Racisme : enquête sur une « soirée négro » dans la police
Jacques Toubon, potentiel Défenseur des droits contesté
« Arrêtez d’être ! », une campagne ironique contre les discriminations




Loading














Recevez le meilleur de l'actu