Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Sénégal : la candidature de Youssou N’Dour invalidée, tensions à Dakar

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 29 Janvier 2012



Le Conseil constitutionnel sénégalais a validé, vendredi 27 janvier, la candidature controversée d’Abdoulaye Wade, qui se présente pour la troisième fois consécutive à l’élection présidentielle en février. Pourtant, la Constitution lui interdit d'effectuer plus de deux mandats présidentiels consécutifs.

En revanche, la candidature de Youssou N’Dour a été rejeté. Raison invoqué par le Conseil des Sages : le chanteur n'a pas réuni les 10 000 signatures valables exigées pour une candidature indépendante.

Une explication qui ne convient nullement à l’intéressé qui met en cause l’impartialité du Conseil, dont les membres ont été nommés par le président sortant. Youssou N’Dour, qui a mis sa carrière musicale entre parenthèses, est bien décidé à contester la décision qu’il qualifie de « politique » et qui a été suivie par une nuit entière de violences à Dakar et dans plusieurs villes du pays.

« Je n'ai jamais appelé à la violence, mais je vous dis, je ne contrôle plus mes militants », a-t-il mis en garde. Selon un de ses porte-parole, le leader du mouvement politique « Fekke Maci Boolé » (« Je suis engagé » en wolof) a été « malmené », samedi 28 janvier, par des policiers. Il a fait état à Dakar de « menaces » contre sa personne physique. A un mois de la présidentielle, les tensions ne sont pas prêtes de retomber dans les rues sénégalaises.

Lire aussi :
Youssou N'Dour candidat à la présidentielle au Sénégal




Loading












Recevez le meilleur de l'actu