Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Russie : cinq étudiantes discriminées à cause du voile

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 19 Octobre 2012



La semaine dernière, dans un établissement scolaire du sud de la Russie, l’interdiction à plusieurs collégiennes d’assister aux cours parce qu’elles portaient le voile a créé une vive polémique. L’évènement n’a pas tardé à arriver aux oreilles du Kremlin, d’autant plus que la population de cette région u su e la Russie, proche du Caucase russe, est majoritairement musulmane.

La première responsable du collège a justifié sa décision en invoquant le règlement de l’école qui interdit le port de signes ostentatoires religieux. Choqués par ce choix, les parents des étudiantes n’ont pas tardé à saisir le parquet local.

Interrogé sur cette polémique, le ministère de l’Education a apporté son soutien à la directrice de l’établissement. L’institution estime effectivement que chaque établissement est libre de mettre en place ses propres règles de conduite.

Les parents des jeunes filles ont toutefois trouvé un soutien majeur auprès de Pavel Astakhov, le délégué du Kremlin pour les droits de l’enfant. Ce dernier a fortement critiqué cette décision, la qualifiant même d’« illégale » et a exhorté la directrice de l’établissement à « revoir sa position ». Il a également annoncé n’avoir « aucune base juridique pour une telle interdiction ».

Ultime argument de Pavel Astakhov, « la Constitution de la Fédération de Russie permet à chacun de décider de sa façon de s’habiller, de sa croyance et de ses valeurs » et que « le règlement de l’école ne peut être considéré comme supérieur à la loi sur l’éducation ».

Cepenant, le président russe Vladimir Poutine a annoncé, jeudi 18 octobre, dans un communiqué qu'il était contre le port du voile dans les écoles russes, estimant que la Russie était un pays laïc, où l'égalité primait pour tous les citoyens. Un pays laïc où l'Eglise orthodoxe est toute puissante et qui jouit d'un grand soutien de l'Etat. L'affaire ne devrait pas en rester là.

Lire aussi :
Moscou : le maire s’oppose à de nouvelles mosquées
En Russie, les musulmans empêchés de construire des mosquées
Discrimination, son foulard l'empêche d'entrer dansl 'école de son fils




Loading












Recevez le meilleur de l'actu