Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ramadan : un lycéen poursuivi par Juppé pour un faux tweet

Rédigé par Saphirnews | Mardi 7 Juin 2016



Ramadan : un lycéen poursuivi par Juppé pour un faux tweet
Alain Juppé a porté plainte mardi 7 juin après la diffusion, la veille sur Twitter, d’un montage laissant croire que le candidat à la primaire des Républicains aurait souhaité « un très bon Ramadan à tous mes frères et sœurs en islam. Que la paix d’Allah soit sur vous ».*

La fausse capture d’écran est l’œuvre d’un lycéen de 17 ans qui se fait appeler Candide. Le jeune internaute est un habitué de ce genre de montage parodique mais Alain Juppé n’a pas apprécié la plaisanterie. Il a tweeté : « Je vous confirme que je suis toujours catholique, même si je ne suis pas très pratiquant ! »

Accusé à droite d’être trop complaisant envers l’islam et les musulmans, le maire de Bordeaux a estimé que ce canular lui était préjudiciable. « J'ai porté plainte après la diffusion de l'image d'un faux tweet en mon nom. Bien entendu, je ne suis pas l'auteur du tweet en question », a-t-il fait savoir mardi matin. Buzzfeed rapporte les propos d’un proche d’Alain Juppé qui juge que « cette usurpation d’identité porte atteinte à la parole et à l’intégrité d’Alain Juppé. On ne peut pas dire tout et n’importe quoi sur lui sous prétexte que l’on se trouve sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’être ferme, d’autant qu’on ne rigole pas sur ce sujet (du Ramadan) ».

Candide s’est dit surpris de la réaction du ténor du parti Les Républicains : « Bon nombre de twittos de la "sphère politique" m’ont dit que cette polémique ferait perdre la primaire à Alain Juppé du fait du ridicule de cette histoire. Un homme ayant 35 ans de vie politique derrière lui porte plainte contre un montage d’un ado de 17 ans qui n’est pas même injurieux. Cette histoire ne l’honore pas. »

Une partie de la twittosphère se mobilise depuis pour soutenir Candide au travers du mot-dièse #FreeCandide. Les twittos lui rendent hommage en produisant également des montages parodiques.


Devant les nombreux soutiens de tous bords politiques qui se joignent du côté de Candide, y compris parmi les jeunes juppéistes, il se pourrait qu’Alain Juppé rétropédale. Numerama explique que « dès lors que le dessein de nuire est écarté, Alain Juppé passe pour le type auquel il faut expliquer le sens profond des blagues. » Le site d’information révèle également que, d’après le lycéen farceur, « des proches de l’équipe d’Alain Juppé souhaitent déjà désamorcer une affaire qui prend des dimensions dramatiques ».

*Mise à jour : Alain Juppé a finalement décidé qu'il ne donnera pas suite à la plainte qu'il avait déposée, a fait savoir Benoist Apparu, l'un de ses soutiens à la primaire LR, mercredi 8 juin.

Lire aussi :
Alain Juppé et son délit d’entrave à la laïcité : vers une laïcité de répression
Alain Juppé dit non à l’islamophobie
Tareq Oubrou reçoit sa légion d’honneur





Loading











Recevez le meilleur de l'actu