Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Québec : la charte anti-voile a précipité la chute du gouvernement

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 10 Avril 2014



Le Parti libéral québecois (PLQ) a remporté, lundi 7 avril, les élections législatives de la province francophone du Canada, infligeant une lourde défaite au Parti québecois (PQ, social démocrate), au pouvoir depuis septembre 2012. Une victoire qui devrait se traduire par l’abandon du projet de Charte des valeurs déposé en novembre 2013 à l'Assemblée.

Porté par le PQ qui s'est inspiré de l'interprétation de la laïcité en France, le projet de Charte des valeurs a suscité la controverse au Québec depuis en septembre 2013. Le PLQ s’y était vigoureusement opposé, estimant que « l’interdiction du port de signes religieux par les employés de l’Etat n’a aucun sens ».

Le maire de Montréal, Dennis Coderre, ancien député libéral fédéral, croit que le projet de Charte des valeurs, sans être l’unique responsable de la défaite du PQ, a eu un impact sur le résultat des élections. « A la fin, c’était votez pour nous (le PQ), votez pour la charte », a-t-il déclaré.

Le chef du PLQ, Philippe Couillard, a pris la tête du gouvernement québécois. L’ex-Premier ministre, Pauline Marois, a elle démissionné de la tête du PQ.

Lire aussi:
Québec : l’unique députée musulmane pour la charte anti-voile
Québec : forte hausse des actes islamophobes
Canada: l'énorme coup de pub d'un hôpital opposé à une charte anti-voile




Loading














Recevez le meilleur de l'actu