Connectez-vous S'inscrire






Société

Quand la FNAC affiche l'Islam

Rédigé par Bamba Amara | Lundi 30 Septembre 2002

L'Association de Musulmans de Rosny et du 93, en partenariat avec le magasin FNAC de Rosny 2 a organisé une Quinzaine Culturelle en prélude à 'l'Année de l'Algérie' du 12 au 30 septembre 2002.



Le centre commercial de Rosny-2 à Rosny-Sous-Bois (93) a accueilli du 12 au 30 septembre 2002 une quinzaine culturelle qui donne un avant goût du programme des manifestations de « l’Année de l’Algérie » prévue en 2003 sur l’ensemble du territoire français.

Sur l’initiative du magasin FNAC nouvellement ouvert au Niveau 1 du centre commercial, le public a pu (re)découvrir une Algérie culturelle malheureusement occultée par les événements qui secouent ce pays. « Il s’agissait aussi pour nous, qui sommes une antenne culturelle, de briser certains amalgames » précise Madame GUEZNOC Chantal, responsable de communication du magasin qui n’a pas hésité à demander la collaboration  de l’Association des Musulmans de Rosny et du 93 (AMR) pour monter une programmation couvrant l’ensemble des multiples visages culturels de l’Algérie. Calligraphie Arabe, danse et musique traditionnelles algériennes, dégustation de plats orientaux ont été organisées au sein d’ateliers, parallèlement à des expositions d’artistiques, des concerts, des tables rondes et des conférences. Ce fut des occasions de rencontres directes et d’échanges avec des artistes et des personnalités intellectuelles sur les thèmes de la culture algérienne et islamique.

Au terme de cette quinzaine, les organisateurs ne cachent pas leur satisfaction. « Nous avons pu nous faire connaître dans notre environnement assure Mme GUEZNOC, puisque par exemple, plus de 80 personnes en moyenne, d’un public que nous ne touchons pas habituellement, ont suivi régulièrement les conférences et les ateliers. » M. GUERRAB El Hassan, président en exercice de l’AMR explique : « la quinzaine est un succès. Avant l’invitation de la FNAC, je me demandais comment nous musulmans, pouvions établir un partenariat avec d’autres acteurs culturels non musulmans. Car l’AMR est une association culturelle. Elle est aussi une association cultuelle simplement parce que nous sommes musulmans. Et je suis reconnaissant à la FNAC d’avoir su nous faire confiance… Elle nous a offert l’opportunité d’inviter des conférenciers d’autres villes pour nous parler de l’Islam dans un langage de culture et d’éducation.'

Au-delà des objectifs commerciaux affichés, l’idée de cette quinzaine algérienne, à quelques mois de « l’Année de l’Algérie », est une initiative doublement audacieuse. D’une part le public en hijab a localisé le magasin au sein duquel se sont déroulées les conférences, et d’autre part, l’occasion a été donnée à des artistes algériens de se produire sans état d’âme. Ce qui est louable puisque l’on sait que des figures de la culture algérienne ont déjà exprimé des réserves à se produire sous le label du gouvernement actuel de leur pays dans le cadre de « l’Année de l’Algérie. »

L’AMR, créée en 1997, porte ses efforts essentiellement sur les questions d’éducation de la jeunesse de Rosny Sous Bois et de tout le département du 93. L’association est connue des musulmans pour le sérieux de ses initiatives et la sagesse de ses dirigeants. Au travers de cette Quinzaine Algérienne, elle nous rappelle combien le courage d’entreprendre et la persistance dans des actions constructives ouvrent des voies toujours nouvelles. Espérons que cette collaboration FNAC-AMR serve d’exemple à d’autres associations musulmanes dans le sens d’une citoyenneté active.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu