Connectez-vous S'inscrire






Politique

Présidentielle 2017 : Macron en marche pour l’Elysée, Le Pen out

Rédigé par | Dimanche 7 Mai 2017



Présidentielle 2017 : Macron en marche pour l’Elysée, Le Pen out
Le verdict des urnes est rendu. Emmanuel Macron a été élu à la présidence de la République. Selon les premiers résultats, il a obtenu 66 % des suffrages face à Marine Le Pen.

Avec 34 % des voix, la candidate du Front national enregistre une défaite mais également, pour le compte de son parti, un record absolu de suffrages. Ce sont en effet 11, 5 millions d'électeurs qui ont choisi de placer un bulletin en sa faveur.

C'est l'élection présidentielle d'autres records. Selon les premières estimations, le taux d'abstention s'élève à 24,5 %, jamais vu depuis l'élection présidentielle de 1969. Même constat pour les votes blancs et nuls : 4,2 millions de ces voix, soit 9 %, ont été enregistrés contre 2,2 millions en 2012.

Un parcours fulgurant vers la présidence

A 39 ans, il devient ainsi le plus jeune président de la Ve République. Son ascension a été fulgurante. Inconnu du grand public jusqu’à sa nomination au ministère de l’Economie en 2014, Emmanuel Macron intègre le corps de l'Inspection générale des Finances en 2004 une fois diplômé de l’ENA.
Très vite, il prend le chemin du privé et devient banquier d’affaires chez Rothschild durant quatre ans. L’accession au pouvoir de François Hollande en 2012 lui permet de donner une autre dimension à sa carrière, désormais politique.

Nommé secrétaire adjoint à l’Elysée par le chef de l’Etat, il finit par obtenir le poste de ministre à Bercy où il reste jusqu’en août 2016, date à laquelle il choisit de démissionner quelques mois après avoir fondé son mouvement En Marche !, qu’il arrive à placer en tête du premier tour de l’élection présidentielle dimanche 23 avril.

Désormais, il préside aux destinées de la France jusqu’en 2022. Cependant, les élections législatives sont un nouvel enjeu pour Emmanuel Macron, s'il veut transformer sa victoire présidentielle en majorité parlementaire, ce qui ne sera pas aisé au regard de la nouvelle recomposition politique qu'a permise l'élection.





Loading













Recevez le meilleur de l'actu