Connectez-vous S'inscrire






Monde

Plus d’un quart des habitants sur Terre seront musulmans en 2030

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Jeudi 27 Janvier 2011

Une nouvelle étude américaine du Pew Research Center estime que les musulmans devraient représenter 26,4 % de la population mondiale en 2030 et ainsi croître de 35 % ces deux prochaines décennies. Toutefois, cette population augmentera moins vite que les années précédentes, son taux de croissance annuel passent de 2,2 % entre 1990 et 2010 à 1,5 % en 2030.



Plus d’un quart des habitants sur Terre seront musulmans en 2030
La population musulmane mondiale va croître deux fois plus vite que les autres au cours des vingt prochaines années et devrait constituer plus d’un quart des habitants de la planète d'ici à 2030, selon de nouvelles projections démographiques du Pew Research Center.

D'après la nouvelle étude américaine intitulée « The Future of the Global Muslim Population » (« L’avenir de la population musulmane »), publiée jeudi 27 janvier, les musulmans vont constituer 26,4 % de la population mondiale qui comptera alors 8,3 milliards de personnes en 2030. La croissance annuelle de cette population va atteindre 1,5 % contre 0,7 % pour le reste des habitants de la planète.

Dans une vingtaine d’années, 79 pays compteront ainsi un million de musulmans ou plus, contre 72 nations actuellement et plus de 6 musulmans sur 10 vivront dans la région Asie-Pacifique. Le Pakistan deviendra le pays musulman le plus peuplé, devant l’Indonésie. En 2030, les musulmans seront 2,1 millions en Israël, soit 23,2 % de la population – en incluant Jérusalem – contre 1,3 million (17,7 %) en 2010.

La population musulmane en France devrait passer de 7,5 % aujourd’hui à 10,3 % en 2030, estime l’institut américain, dont le siège est à Washington. La France, avec la Belgique, fera ainsi partie des 10 pays européens ayant une population de musulmans supérieure à 10 %. En Suède, la part des musulmans va grimper à près de 10 % contre 5 % aujourd’hui. En Europe, l'étude prévoit que la population musulmane progresse d'un tiers en vingt ans, passant de 44,1 millions d'habitants, soit 6 % des habitants de la région, à 58,2 millions (8 %).

Néanmoins, si la population musulmane grandit plus vite que les autres, elle aura tendance à croître moins vite lors des 20 prochaines années. Entre 1990 et 2010, son taux de croissance était de 2,2 % chaque année contre 1,5 % en 2030. Plusieurs facteurs expliquent cette tendance à la baisse : les femmes passent plus d’années à accomplir des études supérieures, le taux de fertilité dans nombre de pays majoritairement musulmans chute et la population rurale a tendance à se déplacer dans les villes, expliquant ainsi une baisse du taux de natalité les prochaines années, selon l’étude.







Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu