Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nice : un mariage silencieux pour protester contre la charte des mariages

Rédigé par La Rédaction | Mardi 5 Juin 2012



A Nice, l’arrêté qui impose aux fiancés de se marier dans le silence fait du bruit. Des faux mariés et leurs faux invités ont manifesté ce samedi 2 juin contre la charte des mariages de la mairie de Nice qui est entré en vigueur le 1er juin.

Le cortège s’est rendu en silence devant la mairie de Nice. « Chut ! », « Silence, on se marie ! », pouvait-on lire sur les pancartes des invités qui avaient en plus la bouche bâillonnée.

Cette manifestation « silencieuse » visait à dénoncer la charte des mariages que doivent à présent signer les futurs mariés. Elle interdit notamment les sifflets, les déploiements de drapeaux, notamment étrangers, et les stationnements gênants près de l’hôtel de ville. Dans la cour d’honneur, il est également interdit de crier ou de diffuser de la musique. Les contrevenants risquent de voir leur mariage repoussé à 24 heures.

A quelques jours des législatives, l’opposition a vivement réagi à cet arrêté du maire de Nice. La manifestation du 2 juin était d’ailleurs organisée avec le soutien du Parti socialiste local. Paul Cuturello, candidat PS aux législatives dans la 5e circonscription des Alpes-Maritimes, estime qu’avec « cet arrêté, Christian Estrosi veut mettre le bonheur sous surveillance. C’est à peine croyable ! Avec lui, la démagogie électoraliste n’a vraiment aucune limite ».

Interrogé par Le Monde, Marouane Bouloudhnine, cofondateur de Mosaïc, Fédération laïque des citoyens de sensibilité musulmane, ex-UMP et actuellement candidat du MoDem dans la 3e circonscription des Alpes-Maritimes, estime pour sa part que « Christian Estrosi fustige les musulmans quand il évoque les cris, les youyous et les drapeaux étrangers ». « Il sait aller chercher les musulmans quand il en a besoin. Et les fustiger à l’approche des élections, quand ils ne lui servent à rien », ajoute-t-il.

Lire aussi :
Nice dit non aux youyous et aux drapeaux étrangers à ses mariages
A Marseille, une mairie interdit le port du voile lors des mariages




Loading














Recevez le meilleur de l'actu