Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nice : deux arrestations pour la profanation de la mosquée En-Nour

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 10 Juin 2016



Nice : deux arrestations pour la profanation de la mosquée En-Nour
Deux personnes soupçonnées d'être impliquées dans la profanation de la mosquée Ennour à Nice ont été arrêtées jeudi 9 juin au soir, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Une carcasse de sanglier avait été déposée la veille devant le centre cultuel, appelée à ouvrir bientôt malgré l’opposition du député-maire Christian Estrosi.

« Il appartiendra à l’enquête ouverte, sous l’autorité du Procureur près du Tribunal de grande instance de Nice, d’établir le cas échéant les responsabilités de chacun », a indiqué le ministre, qui a réaffirmé « la détermination du gouvernement à combattre et à sanctionner tous les actes haineux et antireligieux, inacceptables dans notre République laïque ».

Une plainte avait été déposée contre X par les responsables de la mosquée, a fait savoir le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie Abdallah Zekri, qui a exprimé « sa colère et son dégoût » à l’égard des auteurs d'un acte « dit acte raciste qui intervient en plein mois de Ramadan »

Lire aussi :
Nice : un sanglier devant la mosquée En-Nour, le CFCM réagit
La mairie de Nice condamnée à ouvrir la mosquée En-Nour




Loading














Recevez le meilleur de l'actu