Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nice : comdamné pour avoir giflé une serveuse de bar pendant Ramadan

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 16 Juin 2016



Image tirée de la vidéosurveillance du bar à Nice où un individu a giflé une serveuse qui servait de l'alcool pendant le ramadan.
Image tirée de la vidéosurveillance du bar à Nice où un individu a giflé une serveuse qui servait de l'alcool pendant le ramadan.
Le tribunal correctionnel de Nice a prononcé mercredi 15 juin une peine de huit mois de prison ferme à l’encontre d’un Tunisien qui a frappé une serveuse d’un bar de Nice. L’homme reprochait à la jeune fille, elle-même d’origine tunisienne, de servir de l’alcool pendant le mois du Ramadan.

En situation irrégulière, Ali, 32 ans a également été condamné à une interdiction de territoire pendant trois ans et devra verser 1 000 euros à sa victime.

La vidéosurveillance du bar montre Ali et un autre individu parler de façon véhémente à la serveuse pour lui reprocher de servir de l'alcool pendant le mois du jeûne puis s’en aller. Ali revient seul et décoche une puissante gifle qui propulse la jeune fille au sol. Les images de vidéosurveillance du bar attestent de la violence du geste. « Aux policiers, vous avez dit : "Je lui disais qu'elle n'était pas sur le bon chemin" », raconte le président du tribunal.

« Je ne lui ai pas dit cela, je lui ai dit qu'elle était une fille sale, ça veut dire une pute », a rectifié Ali dans le box. Selon la victime, le Tunisien l’a menacée de pendaison ou d’égorgement, ce que semble confirmer des images qui montre Ali porter sa main sur sa gorge. Ce dernier estime que sa réaction violente a été provoquée par des insultes proférées par la serveuse, sans que ces allégations ne soient avérées.

Lire aussi :
Ramadan : le jeûne change-t-il notre état psychologique ?
« Mécréanophobie » : pour une critique interne salutaire
« Je ne fais pas le Ramadan »
Ces Maghrébins qui ne jeûnent pas
Nous jeûnons parce que nous avons faim et soif de l’essentiel





Loading














Recevez le meilleur de l'actu