Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nelson Mandela Day : 67 minutes contre la pauvreté

Rédigé par | Mardi 18 Juillet 2017



Statue de Nelson Mandela à l’ambassade d’Afrique du Sud de Washington – © Ted Eytan, Flickr
Statue de Nelson Mandela à l’ambassade d’Afrique du Sud de Washington – © Ted Eytan, Flickr
L’Unesco a institué depuis 2010 le 18 juillet comme « Journée internationale Nelson Mandela » (Nelson Mandela Day). Cette journée est instaurée pour faire honneur aux combats de l’ancien président de l’Afrique du Sud, disparu en décembre 2013.

Au nom de ses 67 années de militantisme, chaque citoyen est invité à consacrer 67 minutes de son temps à une action symbolique dans la lignée de son œuvre. Pour cette septième édition, la fondation Nelson Mandela publie un guide dédié à la lutte contre la pauvreté.

Pour l’occasion, le président sud-africain Jacob Zuma a appelé ses compatriotes à « s’impliquer activement dans diverses initiatives qui peuvent changer leurs vies et sortir leurs communautés de la pauvreté ». Il a encourage la création de potagers et de coopératives agricoles, susceptibles de faciliter l’accès à la nourriture.

Une marche historique dans la ville du Cap va être conduite par Graça Machel, la veuve de Nelson Mandela. Cette manifestation doit célébrer les dix ans de l’ONG The Elders, inaugurée par le père de « la nation arc-en-ciel », qui rassemble d’anciens Prix Nobel de la paix et d'autres hommes d’Etats. L’ONG lancera ainsi son projet « Walk Together ».

Parallèlement, dans les rues du Cap, 67 musiciens iront jouer pendant 67 minutes dans différents quartiers. Les fonds récoltés lors de cette opération permettront de soutenir des programmes de développement de la musique dans les communautés les pauvres qui ont un accès limité à l’enseignement musical.

Le Mandela Day souffre cependant de quelques critiques sur le plan national. Certains fustigent l’aspect trop superficiel et symbolique des actions, jugées trop courtes pour avoir un véritable impact. La lutte contre la pauvreté et les injustices est quotidienne ; chacun est invité à y prendre part tout au long de l'année.

Lire aussi :
Afrique du Sud : hommage à Ahmed Kathrada, compagnon de lutte de Nelson Mandela
Le héros sud-africain Nelson Mandela est mort
Nelson Mandela : une figure de paix célébrée
Nelson Mandela, artisan de la réconciliation
Netanyahu sèche les funérailles de Mandela, ce qu'il ne dit pas
Tariq Ramadan répond aux musulmans qui mettent Mandela en enfer (vidéo)
La conversion à l’islam du petit-fils de Nelson Mandela crée des remous en Afrique du Sud




Loading












Recevez le meilleur de l'actu