Connectez-vous S'inscrire






Société

Manifester contre la loi anti-voile

Rédigé par Lazrak Jihen | Vendredi 19 Décembre 2003

Après le rapport de la commission Stasi rendu le jeudi 11 décembre et le discours du président de la république Jacques Chirac, ce mercredi, en faveur d’une loi contre le voile à l’école, les réactions se font entendre. Les uns se félicitent et préconisent la présentation du projet de loi au parlement en février et son application dès la rentrée scolaire 2004. Malgré tout, de nombreuses voix s’élèvent contre ce projet de loi, signe d’une stigmatisation et discrimination des musulmans. Protestation qui se marquera ce week-end, dimanche 21 décembre, par une manifestation à 14h de la place de la République à Bastille.



Après le rapport de la commission Stasi rendu le jeudi 11 décembre et le discours du président de la république Jacques Chirac, ce mercredi, en faveur d’une loi contre le voile à l’école, les réactions se font entendre. Les uns se félicitent et préconisent la présentation du projet de loi au parlement en février et son application dès la rentrée scolaire 2004. Malgré tout, de nombreuses voix s’élèvent contre ce projet de loi, signe d’une stigmatisation et discrimination des musulmans. Protestation qui se marquera ce week-end, dimanche 21 décembre par une manifestation à 14h de la place de la République à Bastille.

 

Un Mouvement qui se veut citoyen et indépendant

« Ecœurées et outrées » par l’acharnement politico-médiatique à l’encontre des femmes musulmanes voilées, un groupe d’une dizaine jeunes filles musulmanes, de Tremblay en France, a décidé de se mobiliser et d’organiser un rassemblement ce dimanche 21 décembre contre la loi Stasi. Elles ont entre 17 et 21 ans et se sentent les premières concernées par l’exclusion des jeunes filles voilées. Elles ont voulu que ce rassemblement soit indépendant de toutes associations. « C’est d’abord une initiative citoyenne. Bien sûr les associations peuvent venir manifester avec nous mais pas au nom de leur association, en leur nom propre » insiste Wouffida, une des jeunes filles du groupe. Cela fait près de un mois et demi que cette manifestation a été décidée. « Nous voulions la faire avant que la commission Stasi ne rende ces conclusions le 26 décembre 2003, mais malheureusement, le rapport a été remis plus tôt que prévu » explique Wouffida. Pour la communication, quelques tracts et Internet ont permis de diffuser l’information. « Avec Internet et les mailings, ça va vite… » se ravie Wouffida. Elle tient à préciser que cette manifestation a été autorisée par la préfecture de police. « Il n’y a pas d’associations derrière cette manif, mais c’est quand même organisé » précise Wouffida.Les associations musulmanes se sont donc alignées aux revendications des jeunes filles et se rendront à la manifestation en tant qu’individu citoyen. 

 

Collectif Article 18

En parallèle, une autre initiative a été lancée par le collectif article 18  en référence à l’article 18 de la déclaration universelle des droits de l’Homme et de l’article 9 de la constitution, affirmant que : « Toute personne a droit à la liberté […] de religion ; ce droit implique la liberté […] de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »

Ce collectif se compose d’« enseignants, médecins, étudiants, juristes, éducateurs… citoyens réunis autour d’un objectif commun : refuser toutes les formes de discrimination religieuse et en défendre les victimes. »

Il prône l’unité et veut réunir tous ceux qui partagent les valeurs qu’ils défendent.

 

 

Un Ruban Vert pour une manifestation digne

D’autre part, Malka Dif ainsi que d’autres jeunes femmes voilées ont initié l’opération ruban vert pour protester « en toute dignité » contre cette loi d’exclusion des jeunes filles voilées de l’école républicaine. Elle conseille à tous ceux qui comptent se rendre à la manifestation d’arborer ce ruban vert à la manière du ruban rouge contre le sida. ( http://www.saphirnet.info/article_886.html)

 

Initiative diverses pour un même mouvement de contestation contre cette loi qui vise directement le voile et par la même les citoyens et citoyennes français de confession musulmane.

 

 

 

 

  

 

 





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu