Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mali : Hollande accueilli en héros d'une guerre sans images

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Lundi 4 Février 2013



Une foule enthousiaste de Maliens a accueilli François Hollande, samedi 2 février, à Bamako et à Tombouctou.

Alors que la guerre pour reprendre tous les territoires contrôlés par des groupuscules armés n’est pas terminée, le chef de l’Etat français a décidé de se rendre au Mali pour faire un point sur l'avancée des troupes françaises et maliennes, qui ont dernièrement repris la mythique ville de Tombouctou.

Au cours de cette visite éclair, il s’est offert un bain de foule au cours duquel il a été acclamé comme un héros. Les drapeaux français et maliens ont fait le plein des rues, avec des « Merci Hollande » et « Merci la France » qui fusaient de toute part.

Avant de se rendre à Tombouctou, classée au patrimoine mondiale de l’Unesco, François Hollande, accompagné de ses ministres des Affaires étrangères, Laurent Fabius, de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et du Développement, Pascal Canfin, a fait une escale à Sévaré, au centre du pays, où il a reçu de nombreux cadeaux dont un chameau.

« Le terrorisme a été repoussé, oui il a été chassé, mais il n'a pas encore été vaincu », a déclaré le chef de l'Etat à Bamako. Car si l’opération Serval de la France a permis de les faire reculer les groupuscules se réclamant de l’islam, ces derniers contrôlent toujours une partie du nord du Mali. Pour François Hollande, au plus bas dans les sondages en France, cette visite, où il apparaît comme un libérateur, est un bon coup de communication.

Dans cette guerre sans images, cette vision symbolique du président français est vouée à marquer les esprits et à faire oublier les funestes conséquences qu’une telle bataille militaire, où 3 500 soldats français ont été déployées, peuvent engendrer.

Lire aussi :
CAN 2013 : le Mali en route vers la demi-finale
Guerre au Mali : Tombouctou aux mains de la France
Intervention au Mali : la Françafrique à la Hollande
Manuscrits de Tombouctou : un patrimoine culturel islamique de près de mille ans
Le Mali, la France et les extrémistes





Loading













Recevez le meilleur de l'actu