Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Monde

Les sept merveilles du monde : Grenade (2)

Rédigé par Emmanuelle Grimaud | Vendredi 3 Août 2012



Sur presque tous les continents, la civilisation islamique a laissé l’héritage d’un passé souvent resplendissant. Toutes ces villes riches d’un patrimoine historique valent indéniablement le détour car elles possèdent des merveilles architecturales reconnues mondialement.

En cette période estivale, redécouvrir la diversité et l’originalité de cet héritage souvent méconnu apparaît donc indispensable.

De Grenade, en Espagne, où la citadelle de l’Alhambra s’étend dans des tons rouges à l’heure du coucher du soleil, en passant par l’emblématique médina de Fès, par les majestueux iwans de la Mosquée du Vendredi à Ispahan, les dynasties musulmanes se sont distinguées par leur raffinement architectural.
Plus à l’est, la découverte de Samarcande, ville qui inspira Amin Maalouf dans son ouvrage du même nom, en époustouflera plus d’un, tout comme la majestueuse Istanbul ou Le Caire, l’un des plus grands centres islamiques mondiaux, sans oublier Jérusalem, ville sainte et envoûtante.

Gros plan sur sept des plus belles perles du monde musulman.

GRENADE

L’Alhambra (“Forteresse rouge”) se situe sur une colline à la limite sud-ouest de Grenade. C’était le Palais habité depuis le XIIIe siècle par les derniers rois maures de l’Espagne du Sud.
L’Alhambra (“Forteresse rouge”) se situe sur une colline à la limite sud-ouest de Grenade. C’était le Palais habité depuis le XIIIe siècle par les derniers rois maures de l’Espagne du Sud.
Située dans le sud de l’Espagne, au pied de la Sierra Nevada, Grenade est la véritable perle de l’Andalousie.

Elle concentre un patrimoine exceptionnel classé par l’UNESCO, notamment pour son héritage de l’époque nasride (1238-1492), qui laissa les traces somptueuses d’un passé faste.
Les petites ruelles grenadines ; les Banuelos, magnifiques bains arabes datant du XIe siècle restaurés récemment ; l’Albaicin, ancien quartier arabe labyrinthique aux maisons blanches de style mauresque font la beauté de cette ville.

Le moment le plus grandiose de la visite sera la découverte de l’Alhambra, énorme citadelle qui domine Grenade. L’extérieur de la forteresse, très sobre, contraste avec l’aspect intérieur à la décoration foisonnante. Ce palais, construit par la dynastie nasride à partir de 1238, compte de nombreuses salles rectangulaires organisées autour de cours intérieures.

L’Alhambra prendra des allures fabuleuses au moment du coucher du soleil : elle tient d’ailleurs son nom Alhambra (la rouge) de la couleur que prennent ses parois à la tombée de la nuit.



Emmanuelle Grimaud


Société | Religions | Economie | Monde | Culture & Médias | Votre revue de presse | Politique


Inscription à la newsletter



Loading




L'actu vue par Yace