Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le journaliste Nadir Dendoune toujours maintenu en Irak

Rédigé par | Lundi 25 Février 2013



Après la joie, l’incompréhension règne. Nadir Dendoune n’a toujours pas pu regagner la France.

Le journaliste français a pourtant été libéré le 14 février dernier après 23 jours de détention à Bagdad, la justice irakienne lui ayant reproché d’avoir photographié des lieux « sensibles » sans autorisation.

L'ambassadeur d'Irak à Paris a été convoqué, dimanche 24 février, par le ministère français des Affaires étrangères pour s'expliquer sur les raisons du maintien de Nadir Dendoune en Irak, a-t-on appris du Quai d’Orsay lundi.

« En Irak comme ailleurs, la construction d’un État de droit est fondée en particulier sur le nécessaire respect des libertés publiques. Les droits de la personne, en particulier ceux de la défense, doivent être garantis. L’exercice plein et entier de la protection consulaire doit pouvoir être assuré dans le respect de la convention de Vienne », a souligné le ministère dans un bref communiqué.

« Pourquoi, alors que Nadir Dendoune a été libéré il y a plus d'une semaine, que sa caution a été payée, ce dernier n'est-il toujours pas rentré en France ? », s'interroge par ailleurs son comité de soutien. Celui-ci réclame le retour de Nadir Dendoune en France dans les plus brefs délais.

Lire aussi :
Irak : le journaliste Nadir Dendoune enfin libre !
Nadir Dendoune en Irak : RSF plus que jamais mobilisé
Nadir Dendoune, un « tocard » brillant au fond d’une cellule en Irak


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading












Recevez le meilleur de l'actu