Connectez-vous S'inscrire






Economie

Le Salon du halal 2011 à Paris se fera sans la Malaisie

Le World Halal Forum et le MIHAS organisés du 4 au 9 avril

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Vendredi 11 Février 2011

Invitée à participer les 29 et 30 mars prochain au Salon du halal à Paris, la Malaisie ne compte pas s’y rendre, nous a confirmé un responsable de l’ambassade malaisienne. Restrictions budgétaires oblige, les autorités préfèrent mettre le paquet pour le World Halal Forum et le MIHAS afin de faire de ces Salons internationaux du halal à Kuala Lumpur un succès. Manque de pot pour les organisateurs français : leur salon se tient à quelques jours d’intervalle des deux évènements malaisiens, prévus du 4 au 9 avril.



Le MIHAS (Malaysia International Halal Showcase) se tiendra cette année en avril et non en juin comme en 2010.
Le MIHAS (Malaysia International Halal Showcase) se tiendra cette année en avril et non en juin comme en 2010.
Devenu le salon incontournable et de référence pour tous les professionnels de la distribution des produits et services halal en France, le Halal Expo se tiendra les 29 et 30 mars 2011 pour la 8è année consécutive à Paris. Plus de 77 % des stands ont d’ores et déjà été réservés à quelques semaines de l’évènement, ont annoncé les responsables sur le site officiel.

C’est tout naturellement que ces derniers ont lancé cette année une invitation à la Malaisie, dont la présence est très attendue. Ce pays, composé à 60 % de musulmans, constitue l’un des marchés des plus importants et des plus dynamiques au monde dans le secteur du halal. Beaucoup, à commencer par Antoine Bonnel, l'organisateur du Halal Expo, n'hésitent pas à affirmer que la Malaisie constitue un réel exemple pour la France, qui ne s'est toujours pas dotée d'une norme du halal. En effet, toutes les usines produisant du halal en Malaisie se plient aux règles de Jakim, l’autorité religieuse de certification halal en Malaisie, contrairement à la France où chaque organisme fixe ses propres normes.

Mais surprise : selon nos informations, la Malaisie ne participera pas au Salon du halal de mars. Cette information a été confirmée à Saphirnews par le service commercial de l’ambassade malaisienne à Paris. Ce service, sous tutelle du ministère du Commerce internationale de la Malaisie, est chargé de promouvoir les produits et les services de ce pays en France en matière de halal et leur savoir faire dans ce domaine, nous a-t-on expliqué.

La Malaisie en pleine préparation du WHF et MIHAS en avril

La raison évoquée ? « Nous n’avons pas obtenu le budget nécessaire pour participer au Salon », nous a-t-on déclaré ce jeudi 10 février. Pourtant, le Halal Expo est une occasion commerciale importante pour tout pays qui y participe en raison du fort attrait que constitue désormais la France dans le secteur du halal, évalué à plus de 5,5 milliards d’euros. Il constitue de fait le marché le plus important du continent grâce aux 5 à 6 millions de musulmans vivant dans l’Hexagone.

La Malaisie est bien entendu fort intéressée par le marché français. Pour preuve, la prochaine édition du World Halal Forum Europe sera organisée en octobre prochain à Marseille. Le Grand Port de la cité phocéenne a d'ailleurs conclu, en septembre 2010, un accord lançant un réseau mondial de plateformes de distribution de produits halal, à l'horizon 2014-2015 avec le Port Keelang, le principal port de Malaisie.

La raison budgétaire ne suffit pas à elle seule pour expliquer la non-participation des autorités malaisiennes au Salon français. Ils préparent de plein pied la 6e édition du World Halal Forum (WHF) les 4 et 5 avril prochain ainsi que le Salon international du halal répondant du nom de MIHAS (Malaysia International Halal Showcase), dont la 8e édition se déroulera cette année du 6 au 9 avril. Le tout à Kuala Lumpur.

Les dates du Salon français étant très proches de ceux des deux évènements, l'absence fin mars de la Malaisie à Paris s’avère justifiée. Cela n'empêchera nullement des délégations françaises à faire le déplacement, comme l’an dernier, vers la capitale malaisienne pour ces évènements, qui rassembleront une cinquantaine de pays. Une invitation à venir au WHF et au MIHAS est d'ailleurs lancée aux acheteurs européens et français du halal par l’ambassade malaisienne.

« Devront être pris en charge les frais d’hébergement en Malaisie, le transfert aller-retour de l’aéroport vers hôtel et les navettes entre l’hôtel et le Salon. Seuls les billets sont à la charge de ceux qui viendront », assure l'ambassade. Une opportunité de taille pour les PME ayant peu de ressources pour se rendre à l’étranger. La Malaisie sait comment s’y prendre pour promouvoir sa destination.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu