Connectez-vous S'inscrire






Economie

Halal Expo 2010 : les exposants étrangers en bonne place

Entre traditions et nouveautés

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Mercredi 31 Mars 2010

Cette année encore, le Salon du halal fait la part belle aux produits alimentaires. De la charcuterie à la volaille, en passant par les dattes, l’épicerie fine et les boissons sans alcool… il y en a pour tous les goûts. Mais une tendance nette apparaît : la présence de plus en plus marquée de sociétés non européennes désireuses de conquérir la France. Reportage.



Le Salon du halal 2010, à Porte de Versailles, attire des entreprises de tous pays pour investir le marché français du halal.
Le Salon du halal 2010, à Porte de Versailles, attire des entreprises de tous pays pour investir le marché français du halal.
Le Salon du Halal, qui se déroule les 30 et 31 mars à Paris, gagne bel et bien en notoriété. Avec une fréquentation de + 30 à 40 % par rapport à 2009 et une augmentation de 20 % du nombre d’exposants, le Salon est devenu une référence dans le domaine. « On va même doubler de surface l’an prochain », a déclaré à Saphirnews Antoine Bonnel, l’organisateur de cet événement unique en Europe.

Et pour cause : le marché du halal est juteux et ne cesse de s’agrandir. Les produits en conformité avec les nouvelles habitudes des consommateurs musulmans se bousculent. Les entreprises innovent. À l’exception de Casino, qui est le seul à avoir lancé sa propre marque de distributeur halal (MDD), les grandes entreprises restent timides quand il s’agit d’afficher leur intérêt au halal.

Ni une, ni deux, ce sont les petites entreprises et les sociétés étrangères, de plus en plus nombreuses à lorgner sur le marché français, qui font la pluie et le beau temps du Salon. Ces dernières représentent d’ailleurs « 25 à 30 % des exposants », nous confirme M. Bonnel.

Antoine Roch, responsable UK de Sultan, la nouvelle boisson énergisante, au Salon du halal 2010.
Antoine Roch, responsable UK de Sultan, la nouvelle boisson énergisante, au Salon du halal 2010.

Les « energy drink » version muslim

Sebil la Turque, Sabrine la pétillante Tunisienne, Al-Falah Food Halal la Britannique ou encore Biodattes l’Algérienne… le Salon du halal s’internationalise et innove un peu plus chaque année, malgré la présence écrasante de la charcuterie et de la volaille. Après le Belge Night Orient – qui a occupé le plus beau stand du Halal Expo – et autres boissons sans alcool, voici Sultan, la nouvelle boisson énergisante destinée en premier lieu aux musulmans.

Son contenu à base de caféine et de taurine synthétique lui permet d’être certifié halal. En effet, la taurine n’est autre qu’une acide aminée d’origine humaine ou animale. Certifier cet élément synthétique revient à éliminer le doute pour les musulmans, assure à Saphirnews Antoine Roch, responsable Grande-Bretagne de Sultan, qui a provoqué bien des curiosités au Salon du Halal.

Sultan, lancé depuis quelques jours en Espagne et en Italie, profite d’ailleurs de cette occasion pour lancer son produit en France − la terre aux 5 millions de musulmans −, ainsi qu’au Royaume-Uni et en Belgique. Bientôt, ce sera le tour de l’Allemagne, de la Tunisie, de l’Algérie et du Maroc. D’ici là, bien du chemin reste à faire pour prendre des parts de marché de la célèbre boisson Red Bull, leader mondial.

Toutefois, Sultan a un atout pour plaire : il n’est pas destiné, en principe, à être mélangé avec de l’alcool. « Enjoy without alcohol » − traduisez : « Sachez apprécier sans alcool » − est son slogan. Le halal a de beaux jours devant lui.


Salon de l'alimentation et des services halal
30 et 31 mars 2010
Hall 3 - Porte de Versailles, à Paris
Plus d'informations sur : www.parishalalexpo.com






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu